Contribution de
annaick_f
Ecrans   Culture  

Prime du 9 mai

Chaque semaine, je vous propose de revenir sur le dernier prime de la nouvelle star. De manière subjective, cela va de soit ! Cette fois-ci, c'était " inoubliable ", " impitoyable " et " inimaginable ".

Prime du 9 mai
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Plus d'infos :

Nouvelle Star, chaque mercredi 20h50, sur M6.

"Lors de cette soirée spéciale, c'est le public qui a choisi les morceaux interprétés au court de l'émission"

Petit rappel

Mercredi soir, il restait sept candidats et c'est Soma qui est parti. En vrac, il y a eu du Mika (sans les aigus), du Cabrel (bravo Julie), du Alizée (je vais y revenir), du Christina Aguilera (bof), du Elton John (chapeau Tigane), du Craig David (...) et du Alanis Morissette (sans plus).

" Inoubliable "

Là, je fais référence à Richard, le fan des années 80 mais aussi numéro un du " Hit des Inoubliables " de l'émission. Invité sur le prime, il est venu chanter un medley de ses tubes préférés. Autant être clair, c'était complètement faux et ça partait dans tous les sens. Mais, c'était excellent ! Très en forme, son show terminé, il a même passé son bras autour de la taille de Virginie Elfira, visiblement surprise. Vraiment très drôle, ce garçon. Ce sont ses collègues caissiers qui doivent se marrer !

" Impitoyable "

Pire que Dallas, Marianne James qui, pour commenter la prestation de Soma, a dit je cite " les musiciens étaient biens ". Pas très classe pour un membre du jury de se moquer ouvertement d'un candidat, même si, au fond, je la comprend. On remarquera juste qu'elle a attendu la clôture des votes pour présenter ses excuses à Soma...

" Inimaginable "

Là, il s'agit de l'interprétation de Julien de " Moi Lolita " d'Alizée. Tout au long du prime, la présentatrice n'a pas arrêté de nous l'annoncer... La surprise était gâchée... Enfin à moitité ! Impossible d'imaginer qu'il allait en faire du " Bashung-Couture ". Un grand merci à l'arrangeur qui s'y est collé. Beau travail.

Mention spéciale :

A St Augustin cité deux fois, par André Manoukian. A retenir, donc le " Dieu donne-moi la chasteté, mais pas tout de suite " lancé à Gaetane à la fin de son passage.Par Annaïck F

" Avis aux lectrices : Et vous, qu'avez-vous pensé de ce prime, du jury et des candidats ? "

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0