Contribution de
laura75
sexo-psycho  

Probiotiques, qu'est-ce qui se cache derrière ce mot barbare ?

"Probiotiques", qu'est-ce qui se cache derrière ce mot barbare ? Une famille d'insectes, un nouveau groupe politique en faveur du bio ? Perdu ! Ce sont des bactéries qui veulent du bien à notre flore intestinale. Pas de panique, on vous explique tout.

Probiotiques, qu'est-ce qui se cache derrière ce mot barbare ? © Fotolia
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Une famille d'insectes, un nouveau groupe politique en faveur du bio ? Perdu ! Ce sont des bactéries qui veulent du bien à notre flore intestinale. Pas de panique, on vous explique tout.

1. Ça sert à quoi les probiotiques ?

Ce sont des bactéries "amies" qui logent dans notre intestin et aident notre flore intestinale (composée de millions d'autres bactéries) à faire son boulot, à savoir nous aider à bien digérer, renforcer nos défenses immunitaires ou encore nous protéger contre les microbes.

2. Quand est-ce que j'en ai besoin ?

Stress, prise de médicaments (par exemple des antibio), changement d'alimentation : tout ça peut perturber notre flore intestinale. Les "mauvaises" bactéries prennent alors le dessus sur les bonnes. Résultat : on se retrouve avec des petits soucis digestifs type diarrhées, constipations, flatulences et on risque de tomber plus facilement malade.

C'est là qu'on appelle les probiotiques à la rescousse pour rétablir l'équilibre !

3. J'en trouve où ?

Il existe des centaines de familles de probiotiques, qui jouent toutes un rôle différent. Pub oblige, on en connaît forcément quelques-unes : bifidus, L. casei... On les trouve naturellement dans certains aliments type yaourt nature , lait fermenté, fromages frais et même olives ou choucroute !

En cas de souci du côté de notre flore intestinale, deux options :

Soit on fait une cure de ces aliments, soit on choisit des produits (yaourts, lait...) dans lesquels on a artificiellement rajouté des probiotiques. Il suffit d'ouvrir l'œil, en général c'est écrit sur l'étiquette : "au bifidus actif ", "contient du L.casei", etc.

 

4. Les compléments alimentaires à base de probiotiques, à quoi ça sert ?

On ne mange pas toujours assez d'aliments contenant des probiotiques, surtout si on n'est pas fan des produits laitiers !

Mais en cas de petits problèmes intestinaux ou de stress, on peut se donner un coup de pouce avec des suppléments. Sous forme de comprimés, de gélules ou de poudres, ils sont beaucoup plus concentrés en probiotiques qu'un simple yaourt !

Reste à choisir les bonnes souches pour obtenir l'effet recherché : le bifidus aide par exemple à réguler le transit (si on est constipée, ballonnée ou cas de diarrhées) alors que le L.casei renforce plutôt l'immunité (utile si on choppe toutes les maladies qui traînent). Pour s'y retrouver dans les dizaines de produits qui existent, on a plutôt intérêt à demander conseil au pharmacien !

Le mode d'emploi ? On les prend tous les jours (ils sont éliminés de notre organisme au fur et à mesure) pendant au moins un mois et de préférence en dehors des repas, histoire qu'ils atteignent nos intestins au plus vite.

5. Et ça soigne quoi d'autre ?

Les probiotiques ne concernent pas que nos intestins ! Certaines souches ont des vertus moins connues et pourraient soigner d'autres maux comme l'acné (pensez à la levure boulardii ou levure de bière), les allergies (en modulant nos réactions immunitaires), les cystites (dues à de mauvaises bactéries) ou encore les mycoses (en faisant barrière au Candida albicans, une levure souvent responsable de l'infection). Affaire à suivre !

A lire : "Nous avons tous besoin de probiotiques et de prébiotiques", Danièle Festy (Leduc.S Editions).

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0