Contribution de
Pooops
Dressing   Mode  

Quand je serais grande

Si certains pensent ne pas avoir réussi leur vie avant d’avoir une Rolex à 50 ans, j’ai de mon coté une liste de fringues, chaussures et accessoires à avoir “quand je serais grande”.

Quand je serais grande © Louboutin
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Ou tout du moins, quand j’aurai les moyens (ou quand j’aurai gagné au Loto, ou épousé un homme riche).

Car qu’importe l’âge, il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour se faire plaisir ou tout moins rêver à ses envies futiles les plus folles.

Et même si je sais que je n’aurais sûrement jamais rien de ma liste, cela me plaît de l’avoir quelque part dans un coin de ma tête. En revanche, cela me plaît moins quand je calcule le nombre de mois (voir d’années) d’économies que je dois faire pour succomber à mes envies…

Dans cette fameuse liste, il y a :

  • une paire de Louboutin, modèle Pigalle 100mm

  • un perfecto en cuir Balenciaga

  • un sac matelassé Chanel

  • un trench Burberry

  • un sac de voyage Louis Vuitton (Keepall 55)

  • un manteau en laine brossée Céline

  • un sac Birkin Hermès

  • un trio bag de Céline


Je n’ai jamais fait le calcul global de cette liste, et je crois qu’il vaut mieux pour moi que je ne le fasse jamais…

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0