Contribution de
summerland
Psycho   sexo-psycho  

Quand la rédac' est dans la blague...

Poisson d'avril ou pas, chez elleadore.com, les blagues, on aime ça ! Voici un florilège de nos meilleures jokes, qui parfois donnent lieu au syndrôme de l'arroseur arrosé. Lisez plutôt !

Quand la rédac' est dans la blague... © elleadore.com 2009
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Maud

Lors d'une soirée bien arrosée à Montpellier, un ami me dit : "J'ai reçu une super blague par texto !". Moi immédiatement :"Balance, je vais l'envoyer à deux-trois personnes !" Mes amis reçoivent donc ce message : "Truc de fou, je suis dans une soirée, des gens disent te connaître, je n'ai plus de batterie, mais rappelle moi au 04.91.42.99.03. A tout de suite !" Ils rappellent évidemment... et tombent sur le répondeur des alcooliques anonymes ! Ils m'ont rappelé immédiatement après en m'insultant. J'en ris encore !!

Marion

Juillet 2005, ça fait 3 semaines que je suis avec chéri-chéri, et je suis amoureuse. Du genre TRES amoureuse. Alors forcément, je bois ses paroles. Même quand il me dit qu'un an plus tôt il vivait dans une petite cabane au bord d'un lac dans la forêt canadienne. Quel homme, quel aventurier ! Il dit qu'il aimerait y retourner... Ni une ni deux, je nous dégotte deux billets d'avion pour Montréal. Je suis toute fière de ma surprise, jusqu'à qu'il avoue que tout est faux. Ce qui est encore plus génial, c'est que l'assurance annulation, je ne l'avais pas prise...

Joyce

Voilà, je suis Parisienne depuis 2 semaines, et super contente d'être enfin au centre du monde (que je crois). Avec mon amoureux, Parisien de souche, nous nous balladons dans la capitale un après-midi d'été, quand une folle envie de piscine vient nous assaillir. L'amoureux en choisit une, et je demande, toute provinciale que je suis : "Ok, mais comment on y va ?" Et lui de me répondre : "Bin, on prend le tapis roulant, ce sera plus rapide que le métro...". Moi : "Quel tapis roulant ?" Lui : "Bah, tu savais pas ? A Paris, y'a un tapis roulant souterrain qui t'emmène partout ! Mais attention hein, il est super rapide, faut bien se tenir !". Et j'y ai cru.

Solène

Si cette (bonne) blague n'avait eu lieu qu'un premier avril... Mais le petit jeu de mon cousin adoré a duré quelques mois supplémentaires ! Son trip : nous laisser dans le noir obscur et sombre (de preference dans un endroit bien flippant, type bois) pendant qu'il imitait au loin des bruits de pas. Le but : nous faire croire a l'existence du Dahu, ce lapin crétin tout blanc aux yeux rouges et à la patte plus courte que l'autre... Résultat : je ne suis plus trop fan aujourd'hui de ces bêbêtes au coeur tendre (sauf des vrais Lapins Cretins !).

Annaïck

Il y a quelques années, alors que je prenais un verre avec une amie dans le quartier Marais, à Paris, j'ai eu envie de la taquiner (sa spécialité dans la vie).

Vu qu'elle était une grande fan d'Ewan Mc Gregor et que justement, en face de nous passait un garçon qui lui ressemblait pas mal (de loin), je lance un : "T'as vu, on dirait Ewan Mc Gregor". Dix secondes plus tard, grosse agitation à la terrasse du café : tout le monde était en train de se lever pour tenter d'apercevoir l'acteur britannique (mon amie y compris).Une petite blague marrante et sans conséquence, quoi ! Enfin, jusqu'à ce que le mec en question commence à se rapprocher de nous (et je ne faisais pas la fière) : "Hi there" le VRAI Ewan Mc Gregor se tenait en face de nous, tout sourire et prêt à signer quelques autographes.

Fanny B.

Il y a quelques semaines je reviens d'un petit shopping accessoires chez New Look. J' y avais trouvé un très joli bandeau pour cheveux de type "chaîne Chanel", vous voyez bien le genre ? C'est exactement la chaîne or et noir des fameux sacs. Il faut savoir qu'il y a un an, j'ai reçu en cadeau de la part de mon copain LE sac Chanel avec sa petite bandoulière en chaîne or et noir. Oui, oui celui qui coûte un bras, une jambe, un corps entier ! Bref, la semaine dernière mon mec me voit avec mon nouveau bandeau "Chanel-New Look", et là il me sort avec ses grands yeux tout ronds : "Mais ? Mais ? Pourquoi tu as la chaîne de ton sac Chanel sur la tête ?", et là je lui sors "En fait, je l'aime plus ce sac Chanel... J'ai donc coupé la bandoulière pour me faire un petit bandeau pour cheveux, sympa non ?" J'ai lu dans ses yeux le désespoir... les 1800 euros du sac Chanel... pour un "putain" de bandeau de cheveux ! Il a frôlé la crise cardiaque, il était tout blanc ! Mais deux minutes après, je lui ai dit que c'était une petite blagounette et il n'a pas franchement rigolé. J'ai même dû lui sortir mon sac Chanel pour une inspection "au cas où" !

Camille

Mon père n'en pouvait plus de sa chienne. Un jour, je lui fais croire que je rentre de chez le vétérinaire et qu'elle est enceinte, malgré l'opération qu'elle a subi. Il est devenu blême, puis vert, puis re-blanc. Vingt bonnes minutes après avoir baratiné, je commence à me marrer et il me regarde, tout sourire : "Ah non en fait c'est toi qui est enceinte c'est ça ?". J'avais 16 ans, pas de travail ni de copain. Mais visiblement, l'idée que ce soit moi et pas sa chienne le soulageait vachement...

Sybille

Lors d'une discussion sur la 1/2 heure écologique, une copine inquiète me demande : "Mais comment on va faire sans électricité au resto, ils vont vraiment couper l'électricité dans la France entière pendant 1/2 heure ?"Sûre de moi, je vois ici l'occasion de lui faire une petite blague : "Oui, oui ne t'en fais pas ! Ils le font souvent ça, on ne risque rien."Un peu sceptique, elle me demande alors comment ça se passe, comment on peut couper l'electricité de toute la France d'un seul coup ? "Oh il y a un mec chargé de ça, c'est un gros bouton, il suffit d'appuyer dessus, comment d'autre veux-tu qu'on fasse ?!"Totalement convaincue elle me répond alors : "C'est une bonne initiative en tout cas ! Je penserai à prendre une lampe de poche et un briquet, au cas où !"

Audrey

Au collège, avant un cours, nous parlions entre amies. Sachant que l'une d'entre nous était assez naïve, on a décidé de lui faire une petite blague : on s'est exclamées en regardant toutes vers le fond du couloir "Oh, il y a James Bond ! ". Evidemment, Julie s'est retournée en hurlant "Où ça ? Où ça ?". Et depuis, en soirée, quand on veut encore se moquer d'elle, on se rappelle de ce souvenir...

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0