Contribution de
alyssa_hans
Culture   Evasion  

Sofia, reine des Balkans

Sofia, reine des Balkans © Copyright @ Photos Andrian Mihailov
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

 

Cathédrale St Alexandre

Monument du soldat inconnu et l'église St Sophia

Monument Tzar Osvoboditel

Et aussi :

Partir à Zadar Partir à Galway Partir à Bari Partir à Gand

Copyright @ Photos Andrian Mihailov

 

 

A mille lieues des grands circuits touristiques, l'Europe de l'est reste un mystère. Sofia, grande capitale marquée par le temps avec des infrastructures au charme suranné n'en reste pas moins attachante.

Pourquoi on y va ?

Pour faire des rencontres intenses avec une civilisation ancienne et incroyablement captivante (oui, rien que ça).

Sur place on fait quoi ?

1. On flâne dans cette immense capitale avec une échappée au Théâtre National Ivan Vazov. Immanquable avec ses murs ocre. On y va surtout pour le jardin, lieu de rendez-vous des joueurs d'échecs qui s'affrontent près des fontaines, sous les yeux des curieux.

2. Chauds les mollets ! Direction le Rila pour une randonnée mémorable dans le plus grand parc de Bulgarie. Tous les jours un bus relie Rila à Sofia (comptez 3h).

3. Après s'être extasiée des paysages époustouflants, l'heure est venue de goûter à la cuisine locale : un savant mélange entre influences orientales et slaves. On part dîner tard dans les 'Mehanas', des tavernes bon marché. On y savoure la 'Chopska salata', un mélange de concombres, tomates, poivrons, oignons et de fromage blanc et évidemment un dessert s'impose : le fameux yaourt bulgare nappé de miel et de noix ou de figues.

Avec quelques jours devant soi, on traverse tout le pays pour apprécier le bleu de la mer Noire !

Plus de bons plans :

On y va : www.govoyages.com , Terres d'aventure : www.terdav.com On dort :L'Orient Express Hôtel : auberge de jeunesse en plein centre ville, Christo Belchev Str.On mange :On dîne au MARAIA, ambiance feutrée et plats savoureux. www.barmaraia.com Pour un verre : The Apartment, 68, Neofit Rilski Str On sort :Pour les night-clubbeuses, les boîtes de nuit sont pléthores dans cette ville qui ne dort jamais.La monnaie nationale est le Lev : 1 Lev = environ 0.50 €.

A lire : Lonely Planet Bulgarie : plein de bonnes adresses et de conseilsPlus d'infos : www.la-bulgarie.fr : un site consacré au pays, bien fourni.

 

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0