Contribution de
solene_duclos
Culture  

Spectacle - Le Roi Lion

La 3ème saison du Roi Lion sonnera le gong final le 25 juillet 2010. Vous pourrez profiter du spectacle pour une ultime représentation le 26 juillet. Souvenez-vous, à l'occasion de la saison 2, nous avions été dans les coulisses du spectacle. Retour sur images.

Spectacle - Le Roi Lion © Disney Photo : Brinkhoff / Mögenburg
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Nous avions suivis la troupe du célèbre musical de Broadway il y a un an dans les coulisses du Roi Lion, quelques heures avant le début du show. Suivez le guide !

17h... Le rideau ne se lève que dans quelques heures mais on entend déjà certains pousser la chansonnette.

Ce sont les "covers" (les doublures des rôles principaux) et les "swings" (capables d'incarner plusieurs personnages) toujours présents dans les coulisses "au cas où"... Ils connaissent déjà le spectacle sur le bout des pattes ! Les artistes "titulaires" eux, arrivent plus tard.

18h... Les "stars" du premier acte débarquent les unes après les autres.

Première étape : le make up.Neuf maquilleuses s'affairent dans une ambiance détendue. On discute, on plaisante...

On savoure ces quelques minutes de calme avant la tempête.

Certains ont même le temps de faire une petite sieste ! C'est le cas de l'artiste sud-africaine Zama Magudulela (interprète du singe Rafiki) qui profite de ses 45 minutes de maquillage pour somnoler quelques instants.

19h... Les visages sont métamorphosés.

Un cocktail de couleurs illumine la loge de maquillage. Rafiki, Scar, Mufasa et Zazou laissent la place au jeune Simba, à la petite Nala et aux autres artistes. Il est temps pour Scar d'enfiler sa perruque et de se glisser dans son costume.

19h05... Au sous-sol, à "l'hôpital des marionnettes", Emilie Niermans et son équipe s'activent pour réparer les derniers accrocs.

Certains masques sont articulés, comme ceux de Scar et de Mufasa. Une petite télécommande cachée dans un gant leur permet d'actionner l'immense tête de lion. "Il y a de la casse tous les jours car les matériaux sont très légers (entre 200 et 300 grammes) et il n'y a pas beaucoup de place en coulisse" nous confie la jeune responsable.

 

 

 

19h15... Trente secondes suffisent pour passer d'une tenue à une autre...

 

Des centaines de costumes sont stockés dans un couloir d'à peine un mètre de largeur. Mais ce n'est pas cela qui va perturber l'équipe de douze habilleurs. Tout est calibré pour que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes.

19h30... Nichés sous la scène, les musiciens débutent leurs accords.

Grâce à un système d'écran de contrôle, les seize musicos et les deux percussionnistes peuvent observer la scène et suivre les directives de Raphaël Sanchez, le chef d'orchestre, placé en retrait. "Tout le monde ne peut participer à l'aventure musicale du Roi Lion. Il faut une certaine culture du rythme" nous explique t-il.

19h50... Au quatrième étage, nous retrouvons Zama.

Le Roi Lion, elle connaît bien ; après des rôles secondaires en Australie, en Allemagne et en Chine, elle décroche, à Paris, le rôle phare de Rafiki. Quelques minutes seulement avant le lever de rideau, elle nous confie ses impressions : "Les membres de la troupe française ont beaucoup de personnalité. Ce sont des "crazy people" ! C'est fascinant de voir à quel point le public réagit différemment selon les pays. Ici, j'aime me laisser porter par le rire des enfants. Je joue avec ça.".

Zama s'éloigne dans un grand éclat de rire.

Dans deux minutes elle sera chez elle, en Afrique du Sud, pendant plus de deux heures, malgré le froid glacial parisien. Nous aussi...

 

Copyright Kévin Piemontois

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0