Contribution de
Miss Bontinck
Culture   Lifestyle  

Top 10 des gestes écolos faciles à réaliser

On est évidemment tous PARTANTS préserver la planète ! Mais comment s’y prendre ? Comme les petites rivières font les grands fleuves, voici 10 petites habitudes qui réduisent nos effets polluants sur l’environnement, diminuent notre production de déchets et préservent les ressources naturelles.

Top 10 des gestes écolos faciles à réaliser © @Miss Bontinck
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

1- Éteindre les lumières et les appareils électriques
C’est la base de la lutte contre le gaspillage. Et pourtant cela reste un point sur lequel la vigilance est payante : les appareils électriques de la maison consomment 10% d’électricité en plus lorsqu’ils sont en veille ! Et même si la basse consommation d’énergie s’est généralisée chez les ampoules, cela n’exclut pas de vérifier l’extinction des lumières dans les lieux que l’on quitte…
 
2- Réguler le chauffage de la maison
La température de la maison, toutes pièces confondues, doit varier entre 18 et 20 °C. Avec l’aide de thermostats bien réglés, on réalise des économies d’énergie substantielles.
 
3- Coller une étiquette « Stop Pub » sur la boîte aux lettres
Si vous vous rendez compte que les publicités papier passent directement à la poubelle sans même être lues, vous diminuez nettement la quantité de déchets que vous produisez en ne les recevant plus !
 
4- Ramener les médicaments en pharmacie
Votre pharmacien reçoit les médicaments qui vous restent, qu’ils soient périmés ou qu’ils ne le soient pas, et les transmet à l’association Cyclamed. Celle-ci les élimine dans le respect des règles environnementales. Il faut effectivement éviter à tout prix que ce type de déchet, potentiellement toxique, ne soit rejeté dans la nature ou dans l’eau. Pour mener cette action « jusqu’au bout », vous trierez les cartons et notices et ne donnerez que les médicaments au pharmacien.
 
5- Limiter les emballages et les trier
Au moment de faire vos achats, choisissez préférentiellement des articles en vrac. En tous cas fuyez le suremballage que l’on voit encore trop souvent. Si les emballages sont inévitables, n’oubliez pas de les trier au moment de les jeter.
 
6- Recycler les déchets organiques
Notre poubelle serait constituée d’un tiers de déchets de nature organique. Les épluchures de fruits et légumes, les restes alimentaires (en dehors de la viande), auxquelles on peut ajouter déchets verts du jardin, marc et filtre de café, sachets de thé…, peuvent être collectés dans un compost qui donnera un excellent engrais naturel pour le jardin et les plantes de la maison.
 
7- Utiliser des produits naturels pour le ménage
Les bienfaits du vinaigre blanc ne sont plus à démontrer. Il remplace avantageusement bon nombre de produits ménagers agressifs. D’autres ingrédients peuvent entrer dans la composition de produits ménagers maison assez simples à fabriquer : bicarbonate de soude, cristaux de soude, terre de Sommières… Internet regorge de composition pour des recettes homemade efficaces et naturelles.
 
8- Consommer des produits locaux et de saison
En plus d’être un formidable encouragement économique aux producteurs de nos régions, vous contribuez ainsi à diminuer notablement les pollutions dues aux transports routiers et aériens. De plus en plus de solutions sont à notre disposition pour favoriser la consommation par circuit court de distribution, que ce soit au sein d’une AMAP, dans de petites superettes ou en vente directe à la ferme.
 
9- Utiliser les transports en commun ou le co-voiturage, ou même… marcher !
En fait cela revient à avoir une utilisation raisonnée de son véhicule personnel. Ce trajet : est-ce que les transports en commun me permettent de le faire rapidement ? est-ce que je peux organiser un co-voiturage ? est-ce que je peux le faire à pied ? Car, après tout, un peu de marche dans nos vies sédentaires, ce serait plutôt un bienfait pour nous aussi !
 
10- Donner les objets dont nous n’avons plus besoin
A l’heure de faire du tri dans la maison, que ce soit dans les vêtements ou les objets de la maison, donnez tout ce qui est encore en état d’être utilisé. En plus d’être une bonne manière de diminuer la quantité de déchets créée, c’est un acte généreux. Vous trouverez peut-être une association près de chez vous qui reçoit ce genre d’objets. Mais pensez aussi aux sites internet, comme donnons.org, qui mettent en contact donneurs et personnes demandeuses.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0