Contribution de
ckekeline
People   News People  

Toy Boy : Ashton Kutcher !

Rendons à César ce qui appartient à César... Premier à se voir affublé du terme "ToyBoy" lorsqu'il flirtouille avec Demi Moore, le gentil benêt de la série That'70s show en a sous le capot. Récemment dispo chez Paramount, ses Punk'd (caméras cachées people) cartonnent. Chronologie du minet !

Toy Boy : Ashton Kutcher !
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Plus d'infos :

MTV Punk'd : www.mtv.com/ontv/dyn/ Son fanclub US : www.ashton-kutcher.net/

 

1978 - 1997 De la biochimie au slip Calvin Klein

Ashton grandit tranquillement dans une petite ville de l'Iowa. Ses parents sont fiers de voir leur fils unique se destiner à une carrière de biochimiste... Un soir, légèrement aviné, le jeune scientifique accepte de participer à un concours de beauté local. BANCO ! Repéré par un chasseur de tête, Ashton se voit proposé quelques contrats avec de grandes marques nationales dont GAP et Calvin Klein !

1998 - 2006 Du slip Calvin Klein aux cols pelle-à-tarte.

Poser à moitié nu, en noir et blanc, habillé d'un simple slip à élastique aide Ashton à rejoindre Hollywood (la vie est si facile parfois !).Le petit écran lui fait les yeux doux et lui propose un rôle récurent dans la série That'70s show dans laquelle Ashton joue le rôle de Michael Kelso, un grand benêt aux fossettes craquantes. Buzz direct ! Les filles craquent pour ce mètre quatre vingt dix aux yeux pétillants...

2000 - 2006 Des cols pelle-à-tarte aux tartes à la crème.

Parallèlement à ses exploits seventies sur nos petits écrans, Ashton tente la carte cinoche en acceptant des rôles de beaugosse dans de légères comédies sentimentales... Sa filmo-pour-ado compte, entre autre, Pour le meilleur et pour le pire, Sept ans de séduction, Black/White ou bien encore Et mec, elle est ou ma caisse ? Aucuns de ces films ne reçurent de prix (si ce n'est quelques Teen choice awards) mais aident le loustique à se faire un nom auprès de plusieurs grands studios.

2004 - Aujourd'hui Des tartes à la crème à Demi Moore.

"Juin 2004, Ashton fait trembler Beverly Hills (et pleurer ses midinettes de fans) en piquant la femme d'un des tauliers d'Hollywood : Bruce Willis !"

Improvisé père adoptif de la famille Moore-Willis, le jeune premier décide de tanner son image de jeunet en acceptant des rôles plus adultes sur grand écran. De L'effet papillon à Bobby en passant par The engineer et Coast Guards (très prochainement dispo en DVD chez M6 vidéo), Ashton cachetonne plutôt bien, au point de faire oublier ses débuts en slip. Toujours aussi gamin mentalement, il retrouve le petit écran via MTV.

"Certaine de ses talents comiques, la chaîne musicale lui propose de devenir le Marcel Béliveau (sans moustache) d'Hollywood."

Ashton accepte et s'amuse à piéger tantôt Britney, tantôt Paris pour notre plus grand plaisir sadique.

Ses projets ?

Deux films se préparent actuellement : What happens in Vegas et Father's day. On vous tient au courant !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0

Les derniers commentaires

  • Hello ! Wahouu ! c'est vrai que ça en jette vraiment, je me suis éclatée à créer la maison de mes rêves ! Juste un petit bémol...

    posté par Gagarine 16 mars 2016 - 09h57

    Logiciel d'aménagement

  • Mes yeux aiment et se reposent devans Kev Adams

    posté par Mathilda 12 mars 2016 - 22h45

    Kev Adams en fait-il trop ?

  • et surtout mettre les mains derrieres la tete ... ca peut faire croire aux gens qu'il faut pousser sa tete avec les mains ....

    posté par Anonyme 10 mars 2016 - 13h10

    Activité physique à pratiquer au quotidien

  • Bonjour je suis une élève en terminale ES et je souhaiterais travailler dans un magazine dans le futur ou bien même créer le...

    posté par JaceWinchester 07 mars 2016 - 20h38

    Dans les coulisses d'un magazine féminin

Elle adore Twitter



Elle adore Facebook