Contribution de
marain
Culture   Livres  

Un cri d'amour au centre du monde

Véritable best seller au Japon lors de sa sortie en 2001, "Un cri d'amour au centre du monde" a été illustré sous forme de manga, et vendu à près de 3 500 000 exemplaires dans le monde.

Un cri d'amour au centre du monde
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

"Un cri d'amour au centre du monde"Kyoichi KatayamaEd. Presses de la cité

Pourquoi un tel succès ?

Parce que l'histoire est belle et, malgré les horreurs du monde actuel, malgré les coups bas et les tristesses, malgré les livres d'insultes et d'ironie, la beauté plaît toujours, et ça c'est plutôt une bonne nouvelle.

Quand Aki et Sakutaro se rencontrent, ils sont adolescents. Peu à peu l'amitié laisse place à un amour profond et sincère, l'âge n'a plus d'importance et nos deux héros des temps modernes rêvent à des contrées lointaines. Un voyage en Australie s'organise alors, mais c'est sans compter la maladie d'Aki : la belle est atteinte de leucémie, le voyage s'achève avant d'avoir commencé, Sakutaro reste seul, seul dans son chagrin, seul avec son amour sur les bras.

Je me permets de vous dire qu'Aki disparaît, parce que ce n'est pas ça l'intrigue de l'histoire. La vraie beauté est dans la manière dont Sakutaro survit, dans sa souffrance et la maturité dont il fait preuve. Le jeune garçon part chercher des réponses au plus profond des souvenirs familiaux, et trouve en son grand-père un confident idéal.

A la fois puissant et pudique, chef d'oeuvre de poésie et de sensibilité, ce livre m'a bouleversé.

D'ailleurs, rien que le titre : Un cri d'amour au centre du monde, il est pas juste transcendental ?

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0