Contribution de
Paulette la coquette
Culture  

Un EVJF à organiser ? J’ai testé pour vous la croisière en voilier

Un jour, arrive l’heure où toutes nos copines deviennent des femmes, des vraies ! Un Jules, un appart, un crédit sur 25 ans et inévitablement, arrive vient le temps du mariage ! Et qui dit mariage, dit EVJF (ou enterrement de vie de jeune fille si vous préférez).

Un EVJF à organiser ? J’ai testé pour vous la croisière en voilier © Paulette la coquette
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pour la destination, en ce qui nous concerne, il fallait, du soleil, un peu de dépaysement, un endroit pas trop cher et pas trop loin de Paris. En cette fin de mois de juin nous avons donc choisie - roulement de tambour - Lisbonne ! Et voilà une bonne chose de faite !

Maintenant il nous fallait une activité, et oui pas d’EVJF, sans défis ou jeux en tous tout genre - of course - sans déguisement - bien sûr - mais aussi est et surtout sans un moment inoubliable pour la future mariée et ses plus proches amies.

En parcourant les différents résultats de notre cher ami Google, je suis tombée sur le Graal, THE activité ! La croisière en voilier sur le Tage. Une excursion de 4 heures sur un bateau rien que pour nous avec boisson et collation, le rêve !

Un site a retenu mon attention : www.crazy-evjf.com. Peut-être que certaines d’entre vous connaissent déjà, pour ma part ce fut une découverte (et un soulagement) de voir que ce genre de site existait. C’est un peu “La Mecque” pour toutes les organisatrices d’EVJF. L’offre est pléthorique, les possibilités infinies. Tout est très simple, on peut composer son séjour à la carte et de A à Z. Ils peuvent vraiment s’occuper de tout, l’hébergement, en passant par la séance au spa, jusqu’à la réservation d’une table dans le dernier club à la mode. Tout se fait en ligne par un système de devis et chacun des participants peut même régler sa part… Que demander de plus ?

Mais revenons-en à nos “ovelha” oui car c’est comme ça qu’on dit mouton en portugais !

Accueillies comme il se doit, dans la petite marina au pied du Pont du 25 avril juste au bout du quai Doca de Santo Amaro, nous voilà parties comme Vasco de Gama pour conquérir le Tage ! Notre vaisseau amiral, un grand et beau voilier de 12 mètres. A son bord rien ne manque: des banquettes confortables protégées du soleil à la poupe, un pouf pour s'allonger sur le pont, des enceintes pour “s’ambiancer” sur sa playlist préférée, bref tout pour profiter au mieux des quatre belles heures de croisière.

Le temps pour nous de prendre un peu de distance avec l’agitation de la capitale portugaise et d’admirer le splendide panorama. Les monuments défilent au rythme des verres de vino verde et de la collation préparés avec amour par notre skipper. Au programme, fromage, chorizo, tortilla et autres friands à la viandes. Vous l’aurez compris les filles pas de place pour le régime ! Mais vous avez néanmoins la possibilité de ramener, en plus, vos propres boissons et votre propre nourriture.

Le programme de l’excursion est assez libre, le capitaine est à l’écoute et s’adapte à vos envies, ce qui, pour nous, s’est traduit par un plongeon depuis le pont du bateau dans les environs de Caxias, 20 minutes de baignade idéale pour aider à supporter les 37° de l’air ambiant.

Après une rapide petite douche à bord, il est déjà l’heure de revenir vers le port. Derniers instants magiques et petit détour face à la place du commerce pour admirer une dernière fois Lisbonne de ce point de vue si particulier à la lumière du soleil couchant.

Mission accomplie, un moment unique et inoubliable, qui a enchanté notre future mariée (à qui nous avions laissé croire qu’elle allait devoir sauter à l’élastique du haut d’un pont !). Je vous laisse imaginer le soulagement ! Un sans-faute pour cette superbe sortie en voilier.Je terminerais avec un petit mot sur notre sortie du vendredi soir au K Urban Beach, un des clubs les plus branchées de la capitale. Là aussi une prestation proposée par crazy-evjf. Tout simplement parfait : un lieu magnifique, classe mais pas guindé. Je vous recommande, si le temps le permet, de prendre une table en terrasse près de la piscine du club, la carte postale est idyllique.

Un EVJF cet été ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire ;)


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0