Contribution de
laura75
sexo-psycho   Mon couple  

Un lubrifiant, pour quoi faire ?

Il ne fait pas encore partie de votre kit de survie sous la couette ? Pourtant, ça peut s'avérer très utile...

Un lubrifiant, pour quoi faire ?
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Il ne fait pas encore partie de votre kit de survie sous la couette ? Pourtant, ça peut s'avérer très utile...

 

 

Pour s'envoyer en l'air... sous l'eau

Les amatrices des câlins sous la douche l'ont sûrement remarqué : souvent ça glisse un peu moins bien quand on le fait sous (ou dans) l'eau. L'astuce ? Miser sur un lubrifiant à base de silicone (et surtout pas un gel à base d'eau, qui risque de se dissoudre...).

Tellement fluide qu'on peut même l'utiliser comme huile de massage !

Pour nous donner un coup de pouce

On peut toutes avoir des petits épisodes de sécheresse vaginale , bien avant la ménopause. Parce que nos hormones nous jouent des tours (à certaines périodes du cycle) ou parce qu'on a une petite baisse de désir après une grossesse par exemple.

Envie de faire l'amour quand même ? On demande à notre homme d'appliquer un peu de lubrifiant sur son sexe ou sur le préservatif pour une pénétration en douceur. Autre option : lui suggérer de nous caresser avec, en guise de préliminaire, ça aide aussi à se mettre dans l'ambiance !

Pour éviter les craquages de préservatif

Même si la capote est déjà lubrifiée, avis à celles dont les rapports ont tendance à durer (les veinardes) : ajouter un peu de lubrifiant par-dessus diminue les risques de déchirure.

On n'hésite pas non plus à interrompre nos ébats 30 secondes pour en rajouter une couche dès qu'on ressent une petite irritation à cause des va-et-vient répétés.

 

 

Pour lui mettre l'eau à la bouche

Pour notre homme, ce sera cunni ET dessert grâce aux lubrifiants comestibles goût Pina Colada ou Cerise. Comme ça, monsieur se régale pendant qu'on prend notre pied.

Et si on veut goûter aussi, on sait ce qui nous reste à faire...

 

 

Pour utiliser le sex-toy qui dort dans notre tiroir

On peut appliquer un peu de gel lubrifiant histoire de rendre le contact plus doux entre notre peau... et le plastique.

En bonus, ça minimise les éventuelles irritations liées à son utilisation intensive ! Attention, dans ce cas-là, on vérifie qu'il s'agit bien d'un lubrifiant à base d'eau et pas de silicone...

Pour apprécier (enfin) la sodomie

Contrairement au vagin, on ne peut pas compter sur la lubrification naturelle à cet endroit !

Alors, si on veut éviter que l'expérience ne se transforme en séance de torture, le lubrifiant est fortement recommandé, surtout la première fois !

 

Pour faire monter la température

Certains lubrifiants "ludiques" ont un effet chauffant ou stimulant : à essayer pour augmenter les sensations et atteindre l'orgasme encore plus vite !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0