Contribution de
laura75
Mince Alors !   sexo-psycho  

Un mois pour tester... le coaching minceur par téléphone

Un coach au bout du fil, ça aide pour perdre quelques kilos en trop avant le maillot ? Je vais tester ce nouveau concept et je vous donne rendez-vous chaque lundi pour le bilan.

Un mois pour tester... le coaching minceur par téléphone © fritzi braun - Fotolia.com
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Le concept de "I love my diet coach" : une fois par semaine, j'ai rendez-vous par téléphone avec mon coach minceur , un diététicien diplômé d'Etat.

Il va superviser mon "régime" et m'aider à atteindre mon objectif. On papote 20 à 30 minutes pendant lesquelles je pose toutes les questions qui me trottent dans la tête ("Je peux cuisiner light sans affamer mon homme ?", "Comment j'évite le craquage de 18h ?"...) et je fais le plein de conseils personnalisés.

Mon objectif : m'alléger de 2 kilos d'ici 1 mois pour mon escapade au soleil avec mon chéri (passage par la case maillot obligatoire...).

Coup de fil numéro 1 : je fais connaissance avec mon coach.

Pour m'inscrire sur le site, on me demande juste 2-3 infos, rien de sorcier : taille, poids, tour de taille, poids souhaité... Je remplis illico le calendrier avec mes dispos pour le premier rendez-vous.

Moins d'une demi-heure plus tard, je reçois un mail me présentant mon coach perso : Yoann. Sa fiche avec photo (ça fait un peu site de rencontres ...) précise qu'il accorde beaucoup d'importance au plaisir de manger. Ça tombe bien, moi aussi ! Il confirme aussitôt notre premier rendez-vous téléphonique l'après-midi même.

Au téléphone, Yoann commence par me demander mes objectifs : moins 2 kg en 1 mois ? Ok, il accepte la mission, c'est raisonnable ! Je dois ensuite lui raconter mes repas type de la semaine et du week-end.

J'en profite pour lui avouer mes mauvaises habitudes : grignoter du chocolat, le soir, devant la télé et enchaîner les soirées pizza ou raclette entre potes, le week-end.

Site I love my diet coach

Pour m'aider, il va m'établir un programme perso.

Aïe, ça commence mal : il voudrait commencer la phase détox en s'appuyant beaucoup sur les soupes... Or je n'en mange jamais ! Pas de problème, il s'adapte et donne son feu vert pour commencer par des crudités à la place.

Au bout de 30 minutes d'entretien, j'ai pris pas mal de notes et retenu quatre conseils :

- "Manger plus !" :

Et oui, il trouve que mes repas en semaine sont "un peu légers", ce qui explique peut-être le grignotage en fin d'après-midi et le soir. Il me conseille d'ajouter une entrée et du pain avec du fromage pour avoir une vraie sensation de satiété.

Manger plus pour grignoter moins : je prends !

- "Le chocolat, c'est pas un problème" :

Pas question de me priver de mes 4 ou 8 carrés de chocolat quotidiens. Et surtout, j'ai le droit de choisir mon préféré : pas la peine de troquer celui au lait et aux noisettes contre un chocolat noir à 70% si c'est pour être frustrée. Là j'avoue, je suis agréablement surprise...

- "Changer de petit-dèj" :

Out le bol de céréales "minceur" au chocolat, désormais ce sera plutôt 2 ou 3 tranches de pain complet avec du beurre. Comme je ne bois pas de boisson chaude, il me laisse garder mon verre de jus de fruits. Mais je dois vérifier sur l'étiquette qu'il est 100% pur jus et riche en vitamine C ("sinon, c'est pareil qu'un soda").

- "Boire plus" :

En achetant des petites bouteilles d'eau (ça descend plus vite, donc ça motive) à placer dans toute la maison (chambre, salon, bureau...) et dans mon sac à main.

Mon coach me donne aussi quelques astuces pour limiter les dégâts pendant le prochain apéro entre potes : par exemple poser sur une assiette les quelques amuse-bouches que je veux manger, au lieu de piocher directement dans les bols.

Il termine en me fixant un rendez-vous pour la semaine prochaine et en me donnant son mail perso, au cas où j'aurais des questions d'ici là. Sympa, je me sens vraiment épaulée !

Cette semaine, j'ai aimé :

- Le premier rendez-vous fixé en moins d'une demi-heure après mon inscription. Pas le temps de laisser retomber la motivation ! Et le petit sms de rappel 1 heure avant.

- Le coach sympa qui ne juge pas ("8 carrés de chocolat, c'est pas énorme") et qui s'adapte à mes habitudes.

 

Bilan :

Premier contact très positif, je suis bien décidée à suivre les conseils de mon coach, qui n'ont rien d'insurmontable !

Rendez-vous lundi prochain, je vous dirai si la balance commence à pencher du bon côté !

Pour lire la suite de ce sujet, cliquez sur :

- Un mois pour tester... le coaching minceur par téléphone : semaine 2 - Un mois pour tester... le coaching minceur par téléphone : semaine 3 - Un mois pour tester... le coaching minceur par téléphone : semaine 4

J'ai testé :

- Offre découverte 1 mois (4 séances par téléphone) : 105 euros. Inclus un accès illimité aux outils minceur du site (courbes de poids et d'activité physique, recettes, menus) pendant un an. - 250 euros les 12 séances, soit 20 euros par semaine pour être suivie pendant 3 mois. - 50 % de réduction pour les étudiants. - Site officiel du concept : www.ilovemydietcoach.com

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0