Contribution de
Marita A. Itela
Mon travail   sexo-psycho  

Vie de stagiaire : Partie 2

MON DIEU QUE LA VIE DE STAGIAIRE EST DIFFICILE ! SE RETROUVER EN BAS DE LA HIÉRARCHIE DE L'ENTREPRISE, ENTRE LA MACHINE À CAFÉ ET LA PHOTOCOPIEUSE... VOICI LA DEUXIEME PARTIE DE MES DÉBOIRES DE STAGIAIRES :

Vie de stagiaire : Partie 2 © Marita A. Itela
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne
Partie 2 : La start up Début juin, je décroche enfin un stage de 2 mois dans une start up (pas plus, parce qu'on aurait été obligé de me rémunérer). Mais on me promet un poste si le stage se déroule bien ; un encouragement classique sans doute. Ce serait une chance inouïe n'est ce pas ? Passer de stagiaire rédactrice web blog, à rédactrice web blog... Un seul mot change à l’appellation, cependant tout est différent : être un vrai employé vous donne le droit à un respect qui est totalement étranger de celui d'un stagiaire. Par exemple si vous êtes stagiaire on vous dira : "Allez me chercher un café, s'il vous plaît." et si vous êtes employé on vous demandera : "Quand vous pourrez, vous demanderez au stagiaire de me ramener un café si ça vous dérange pas." C'est tout un tas de sous entendus, et de tâches qu'on vous donnes et qui ne sont normalement pas de votre ressort.Au bout de 2 mois de travail "bénévole" , lorsque vient le moment fatidique, une étrange succession de coïncidences empêche l'élaboration de ma promesse d'embauche. Agacée je refuse finalement de forcer le destin et je passe à autre chose.
 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0