Contribution de
La rédact'
Culture   Evasion  

Visiter l'île d'Yeu à vélo !

Visiter l'île d'Yeu à vélo !
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Visiter l'île

A mon arrivée sur l'île je découvre vite qu'il vaut mieux abandonner le brushing et l'attirail de la femme sexy : avec le vent, et le voyage en bâteau mes cheveux sont proches des dreadlocks.

Et là, surprise ! A l'Ile d'Yeu on ne se déplace qu'à vélo...

Pour celles dont les cheveux se dressent déjà sur la tête à l'idée de monter sur une bicyclette, vous pouvez toujours prendre le bus ou louer un scooter (électrique of course ! ) .

Comptez environ 3h30 pour faire le tour de l'île à vélo, les plus sportives le réaliseront à l'aise en 2h.

Mon bolide enfourché, je pars en direction de la Plage de la Belle Maison. Profitez de toute la cote Sauvage. Et hummmm... toute cette cote sent tellement bon, normal, il y pousse du curry et du fenouil sauvages !

Je vous laisse fouiller un peu la vue, car entre la pointe du But et la Belle Maison,

il existe un petit coin secret, une piscine naturelle nichée entre les rochers, qui se dévoile à marée basse.

Chhhhutttt je ne vous en dis pas plus... sympatisez avec des islais, ils se feront un plaisir de vous indiquer la route.

Au détours de petits chemins, je tombe sur le Vieux Château, qui a inspiré Hergé dans sa bd de Tintin l'Ile noire. Je me cultive en profitant de la visite guidée (un peu longue à mon goût).

Les plus romantiques seront séduites par le Port de la Meule. Je craque complètement pour ce mignon petit port et sa chapelle en bord de mer.

Les plus aventurières préfèreront la Pointe de la Tranche. Je me crois dans Indiana Jones, avec ce pont tout fin à passer au dessus des rochers, malheureusement je me retourne, et il n'y a pas une trace de Harrisson Ford...

Au passage il faut aller pousser la Pierre Tremblante. C'est le rituel quand on passe sur l'île. Bon ok cela n'a rien de sensationnel, mais il faut le faire. Cet immense rocher bouge si vous le poussez au bon endroit. Et il n'y a rien à faire, comme tout le monde vous allez vous extasier !

Deux, trois coups de pédales plus tard et me voilà revenue sur le port.

C'est pas tout de suer, mais maintenant c'est l'heure des boutiques !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0