Contribution de
solene_duclos
Culture   Evasion  

Week-end culturel à Barcelone

Mégalopole cosmopolite loin de la ville typique espagnole, Barcelone brille de mille feux de jour comme de nuit. Ville-musée à une poignée de kilomètres de nos frontières, elle attire de nombreux français en quête d'une évasion express. Vamos à Barcelona pour le week-end !

Week-end culturel à Barcelone
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Mégalopole cosmopolite loin de la ville typique espagnole, Barcelone brille de mille feux de jour comme de nuit. Ville-musée à une poignée de kilomètres de nos frontières, elle attire de nombreux français en quête d'une évasion express.

" Vamos à Barcelona pour le week-end ! "

De larges avenues bordées de palmiers, un centre ville à taille humaine fait de dédales de petites rues, un style architectural plus qu'original, de grandes places, des parcs immenses, des plages superbes...

" Capitale de la Catalogne, Barcelone est jugée comme la plus cosmopolite et la plus moderne des villes d'Espagne. "

On associe souvent Barcelone à la Sagrada Familia, à la Casa Pedrera et au parc Güell... et pour cause ! Ces oeuvres, signées Antoni Gaudi sont les symboles de la ville. Belles comme tout, elles sont également envahies de touristes de tous les horizons.

Un bon son dans son lecteur MP3 (pour l'attente) et l'achat de carte postale (pour des photos réussies sans touristes en tongs) peuvent se révéler indispensables !

Après un passage obligé dans ces endroits stars, la visite est loin d'être terminée. Direction le centre ville : je découvre la place de Catalogne, le quartier Chinois, le quartier Gothique, le quartier de la Ribera (où l'on trouve le musée Picasso) et les Ramblas, grande promenade qui descend jusqu'à Barceloneta.

Au détour des vieux bâtiments, apparait la mer, calme et majestueuse, et les plages, théâtres de rires ou de conversations animées dans toutes les langues. Pour le bain de minuit, je reviendrai cet été, il fait encore trop frisquet.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0