Beauté

Ma guerre contre les points noirs

Si comme moi, vous ne trouvez plus drôle du tout ce surnom de coccinelle dont on vous a affublée, il est donc temps de riposter. On sort les armes.

Ma guerre contre les points noirs © DR
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Si comme moi, vous ne trouvez plus drôle du tout ce surnom de coccinelle dont on vous a affublée, il est donc temps de riposter. On sort les armes.

Les points noirs c'est quoi ?

Notre peau produit du sébum pour se lubrifier et se protéger des agressions extérieures. Quand cette production s'affole, le sébum bouche les pores, s'oxyde à l'air et devient noir. Apparaissent alors les fameux points noirs ou comédons. S'ils s'infectent, ils dégénèrent en boutons.

Leur zone de prédilection ?

Le front, le nez et le menton, dite zone T, la plus grasse du visage. Parfois aussi les épaules, le dos et le décolleté.

Les causes ?

Elles sont multiples :

- Un déséquilibre hormonal et le stress stimulent les glandes sébacées, générant ainsi une augmentation de sébum.

- Des cosmétiques mal adaptés, trop couvrants et comédogènes (gras) empêchent la peau de respirer et l'étouffent.

- Une hygiène de peau insuffisante : démaquillage trop souvent zappé, nettoyage du visage bâclé, produit mal rincé...

Les bons gestes pour s'en débarrasser ?

Adopter une hygiène parfaite : matins et soir, nettoyage, démaquillage et rinçage avec une lotion douce. Un gommage doux deux fois par semaine pour éliminer les cellules mortes qui bouchent les pores. Un masque purifiant une fois par semaine sur la zone concernée pour la débarrasser des impuretés et resserrer les pores.Penser aux soins à base d'acides de fruits (AHA) favorisant le renouvellement cellulaire par une exfoliation très douce.

En cas de points noirs en surnombre, un traitement local à la vitamine A acide peut s'avérer bénéfique (voir avec son dermato)Utiliser du maquillage non comédogène (c'est écrit dessus) en évitant de surcharger.

Attention notamment aux poudres : nombreuses sont celles qui ont tendance à boucher les pores. La solution idéale : le make-up minéral, très léger.

Le nettoyage de peau par un dermatologue est une solution idéale pour éradiquer les ennemis : c'est un peu désagréable (utilisation d'une fine aiguille) et la peau reste rouge pendant 24h, mais une fois cicatrisée, elle est vraiment nette.

 

Ce qu'il ne faut pas faire ?

Les triturer, même si c'est très tentant : propagation des bactéries et affreuses marques assurées.Utiliser des produits décapants (lotions alcoolisées, gommages abrasifs, masques absorbants musclés...) : agressée, la peau aura vite fait de surproduire du sébum réactionnel.

Se passer de crème hydratante : la peau a besoin d'être hydratée, sans cela elle active la production de sébum pour se protéger. Attention cependant aux formules trop riches.


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
L’adresse email ne sera pas visible
 

#ElleAdoreBeauté sur Instagram