Culture

J'ai lu le nouveau roman de Nicolas Rey

Après le succès de son livre Léger passage à vide, Nicolas Rey revient en librairies avec un nouveau roman L'amour est déclaré. Retour en 5 points sur cet anti-héros de la littérature !

J'ai lu le nouveau roman de Nicolas Rey © Jean-Philippe Baltel
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Après le succès de son livre Léger passage à vide, Nicolas Rey revient en librairies avec un nouveau roman L'amour est déclaré. Retour en 5 points sur cet anti-héros de la littérature !

1 - Pourquoi est-ce un retour attendu ?

Depuis Léger passage à vide, Nicolas Rey a tiré un trait sur toutes ses fâcheuses dépendances. C'est donc avec beaucoup de recul et d'auto-dérision qu'il revient dans son nouveau livre sur la plus dangereuse de ses addictions : l'amour. Perdu dans ce tourbillon émotionnel, il nous confie ses doutes et ses peines. Touchant (si, si, on l'a lu) !

2 - Alors, toujours aussi provoc' ?

Oui et il n'hésite pas à balancer dès les premières pages de son livre. De son éditrice à son ex beau-père (en l'occurence, Fabrice Luchini), en passant par Evelyne Dhéliat (oui, la présentatrice météo de TF1), chacun(e) en prend pour son grade. Bref, même si on n'aimerait pas être à leur place, le franc-parler de Nicolas Rey nous a fait quand même gentiment sourire.

L'amour est déclaré Nicolas Rey

Copyright : Au Diable Vauvert

3 - Elle est comment cette histoire d'amour ?

L'amour est déclaré raconte son histoire d'amour passionnelle avec Maud, une réalisatrice un peu torturée, au caractère bien trempé. Il nous décrit à travers ses yeux d'amoureux une femme forte et attachante, spontannée et détachée... Dans la vraie vie, Maud s'appelle en réalité Emma Luchini. On se passionne pour cette relation au fil des pages et on se surprend à vouloir y croire avec Nicolas.

4 - Qu'apprend-t-on de nouveau sur l'auteur ?

L'amour est déclaré est entrecoupé de passages de tendresse, d'un père à son fils Hippolyte, 6 ans. A travers des conseils attendrissants, Nicolas Rey revient sur son expérience et surtout son enfance. Premier amour, premier râteau, première claque... Nicolas Rey tente avec recul de lui montrer le bon chemin à suivre.

5 - Mon avis ?

Des chapitres courts (2 à 3 pages maximum) qui rythment parfaitement la lecture : L'amour est déclaré se lit vite et bien. Fidèle à lui même, Nicolas Rey a gardé son côté écorché vif qui nous plaît tant. A la fois drôles, crues et touchantes, ses anecdotes s'enchaînent et constituent un des romans de la rentrée littéraire 2012 à ne pas manquer.

La petite phrase à retenir : "A chaque fois que je tente de penser à Maud le moins possible, je pense à elle tout le temps."

L'amour est déclaré, le nouveau roman de Nicolas Rey aux éditions Au Diable VauvertPrix : 17,50 euros.Sortie : le 13 septembre 2012.


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
L’adresse email ne sera pas visible
 

#ElleAdoreCulture sur Instagram