Culture

Les Pintades sont de retour à Bruxelles !

Après New-York, Londres ou encore Paris, Une vie de Pintade continue son petit bonhomme de chemin en s'attaquant désormais à la capitale de la Belgique. L'occasion pour nous de poser quelques petites questions à l'auteure et bruxelloise d'adoption, Elisabeth Clauss.

Les Pintades sont de retour à Bruxelles ! © F.C.G - Fotolia.com
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Après New-York, Londres ou encore Paris, Une vie de Pintade continue son petit bonhomme de chemin en s'attaquant désormais à la capitale de la Belgique. L'occasion pour nous de poser quelques questions à l'auteure et bruxelloise d'adoption, Elisabeth Clauss.

Pintades à Bruxelles

A quoi ressemble la pintade bruxelloise ?

Elle n'a pas un look outrageusement fashion, mais elle choisit ses tenues avec attention, elle personnalise son allure : une touche de couleur sur du noir, un accessoire délirant sur une pièce sage.

Elle est sympa, ouverte, curieuse des autres, et même quand elle est de mauvais poil, elle râle au second degré !

Qu'est ce qui la différencie des pintades des autres villes ?

Elle a conscience de vivre dans un petit pays et elle ne se prend pas la tête. Elle a le sens de la dérision et elle voit le monde avec recul, notamment parce qu'elle est au centre de tout ce qui se passe en Europe.

Elle ne croit pas qu'elle habite dans "la plus belle ville du monde" (et pourtant elle devrait !), elle n'a pas l'esprit particulièrement rebelle (alors qu'elle a une identité forte).

Elle est super fiable : quand elle fait la fête jusqu'à pas d'heure, elle est fraîche au boulot à 8h le lendemain matin, ses dossiers à jour, ses gamins à l'école avec une tartine bio dans le cartable. Les Bruxelloises sont des chouettes filles, et ça, il y en a dans tous les pays !

Nous sommes toutes des Pintades bruxelloises !

Où croiser la pintade bruxelloise ?

Partout où on vit Bruxelles à fond : dans les rues, dans les administrations, à la maison, dans les écoles, dans les cabines d'essayage des boutiques de créateurs belges, au resto. Là où on aime profiter du temps qu'il fait (même s'il est dégueu) et du temps qui passe.

Quels sont les lieux incontournables à Bruxelles ?

- Le centre ville, tout autour de la Grand Place, avec le quartier Dansaert, vivier de boutiques et de bars branchés.

- Le Sablon et les Marolles, quartiers historiques de la ville, grouillants de touristes, de Français en goguettes et de Brusseleirs, les authentiques Bruxellois de souche.

- Le quartier bobo du Châtelain pour son marché, ses restos, ses petits magasins plein de surprises.

- La place Brugmann, quasi parisienne.

- Un peu partout, à Schaerbeek, à Forest, il y a des parcs aménagés avec des plaines de jeux ; on peut se balader ou faire de la barque au Bois de la Cambre, danser dans les restaurants orientaux de Saint-Josse.

Bruxelles est extrêmement variée : quelque soit l'ambiance que l'on cherche, il suffit de demander pour la trouver !

Une vie de Pintade à Bruxelles

Copyright illustration : Sanaa K

 


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
L’adresse email ne sera pas visible
 

#ElleAdoreCulture sur Instagram