Contribution de
iris007
Culture

Rentrée littéraire : mon best of !

Voici 16 romans à lire dans le métro, dans la file d'attente de la Poste ou sous la couette...

Rentrée littéraire : mon best of ! © Fotolia
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne
amelie nothomb nouveau roman

Amélie Nothomb

eliette abecassis nouveau roman

Eliette Abécassis

 

 

 

Les romans à lire sous la couette à la page suivante !

 

Ah, le sable chaud à perte de vue... Vous aviez presque oublié à quoi ressemblait un trottoir plein de piétons, les couloirs du métro et votre agenda raturé, n'est-ce pas ? Tant mieux ! Voici comment vous allez prolonger l'été tout en assurant votre rentrée !

En attendant le métro :

Du bruit, des gens partout... Comment retrouver la zénitude de la Côte d'Azur (ça devient urgent) ? Ouvrez votre sac-à-main et sortez le dernier :

- Amélie Nothomb, Tuer le père, Albin Michel (18 août 2011) : je vous parle du nouveau roman d'Amélie Nothomb ici !

- Arnaldur Indridason, Betty, Métailié (27 octobre 2011) : un roman noir écrit avant la célèbre série du commissaire Erlendur... A lire pour l'ambiance incomparable. Bienvenue en Islande !

- Haruki Murakami, 1Q84, livres 1 et 2, Belfond (25 août 2011) : ce roman d'amour est un vrai phénomène au Japon ! Aomamé et Tengo tombent éperdument amoureux entre deux mondes, le monde réel en 1984 et 1Q84, un univers parallèle mystérieux où brille deux lunes.

- Yasmina Khadra, L'Equation africaine, Julliard (18 août 2011) : de la Somalie au Soudan, l'Afrique orientale s'offre aux yeux d'un Européen enlevé par des mercenaires...

Dépaysement garanti !

Dans la file d'attente de la Poste :

Voilà 4 heures (ou 15 minutes interminables) que vous attendez votre tour. Non, ne tournez pas les talons en pestant, vous seriez obligée de revenir demain ! Ouvrez plutôt le roman de :

- Charles Berling, Aujourd'hui, maman est morte, Flammarion (21 septembre 2011) : l'acteur prend la plume et raconte l'histoire de sa mère, Katia, une femme déracinée et parfois excessive. Ce titre vous rappelle la première phrase de "L'Etranger" d'Albert Camus ? Oui, c'est normal.

- Eliette Abécassis, Et te voici permise à tout homme, Albin Michel (17 août 2011) : Une jeune femme juive divorcée est amoureuse. Et alors ? Et bien, c'est compliqué ! Enchaînée aux traditions, Anna est condamnée à devenir une femme adultère. Il y a pourtant une solution, mais c'est son ex-mari qui en détient la clé...

- Philippe Roth, Le Rabaissement, Gallimard (31 octobre 2011) : voilà une valeur sûre ! L'écrivain a remporté le Man Booker International Prize en mai 2011 pour l'ensemble de son œuvre.

Donc, vous n'êtes pas obligée de cacher la couverture, c'est un sacré avantage !


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
L’adresse email ne sera pas visible
 

#ElleAdoreCulture sur Instagram