Déco

Ma déco en couleurs : les 10 commandements !

Oui, la règle des couleurs en déco, comme en mode, ça existe ! Je me suis donc renseignée pour savoir comment les choisir et les marier. Après enquête, voici donc mes 10 commandements anti-faux pas !

Ma déco en couleurs : les 10 commandements ! © Anthropologie
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Oui, la règle des couleurs en déco, comme en mode, ça existe ! Je me suis donc renseignée pour savoir comment les choisir et les marier. Après enquête, voici donc mes 10 commandements anti-faux pas !

1- Pas plus de trois couleurs par pièce tu choisiras

couleurs pastel

Copyright : Anthropologie http://www.anthropologie.eu/europe/page/home

En déco, 3, c'est un peu le chiffre d'or. Par exemple, disposé par lot de trois, un bibelot ou un cadre photo rendra beaucoup mieux. Question d'effet visuel. Et bien, c'est pareil pour les couleurs. Pour un résultat harmonieux, mieux vaut miser sur trois couleurs par pièce. Ni plus, ni moins.

2- La répartition 85%, 10% et 5% tu respecteras

C'est LA formule magique : une dominante qui recouvrirait 85% de l'espace, une seconde couleur sur environ 10% de la surface totale. Et une dernière qui viendrait relever le tout par petites touches, sur les 5% d'espace restant.

"La recette du succès ? La règle de trois : beaucoup de blanc, une bonne dose de gris et une pointe de rose"

3- A marier les couleurs tu apprendras

Peinture pastel

Copyright : Tj. Tske www.tjitske.com

La règle des couleurs en déco veut qu'en principe les teintes opposées sur le spectre chromatique se complètent bien. En principe seulement, parce qu'assortir du rouge et du vert ou du jaune et du bleu, mouais, j'hésite ! Je choisis donc plutôt une dominante claire et neutre et je décline une teinte plus foncée pour les couleurs secondaires. L'idée : créer un camaïeux pour éviter toute association hasardeuse. Autre solution : je joue les contrastes avec une dominante sourde (beige, gris, brun ou taupe clair) et des couleurs vives (anis, fuchsia, turquoise...). Le résultat sera plus dynamique mais j'évite le total look flashy.

4- Un fil conducteur de pièce en pièce tu trouveras

Peinture rose mur

Copyright : http://www.apartment34.com

Pour une déco harmonieuse, mieux vaut choisir une couleur comme fil conducteur d'une pièce à l'autre. Que ce soit la teinte d'un accessoire ou d'un matériau, cela créera une continuité et une impression d'espace... A appliquer en priorité dans un studio ou un petit deux-pièces.

5- Les teintes sombres dans un petit appart' tu éviteras...

Comme pour la mode, si le marron foncé me mincit, il "resserre" également mon salon. J'évite donc les teintes sombres en dominante dans les pièces étriquées, sous peine de devenir claustro. Et je les réserve plutôt aux accessoires (textiles, bibelots, etc.)

6- ... et les couleurs claires tu privilégieras

Comme en mode toujours, si les couleurs claires ne flattent pas ma silhouette, elles donneront en revanche une autre dimension à ma cuisine riquiqui. Avec, en bonus, une impression de clarté, douceur et sérénité. A privilégier donc pour les pièces exiguës : du beige, de l'écru ou du blanc cassé... au choix.

7- Mais du blanc tu te méfieras

Attention ! Le blanc pur est parfois un faux-ami. Oui, il agrandit et va avec tout mais il peut se révéler super austère sur le long terme.

Parquet blanc

Copyright : http://boligpluss.no Deuxième mauvais point : contrairement aux idées reçues, le blanc ne met pas forcément en valeur mes photos ou accessoires déco mais risque au contraire de les écraser s'il est trop éclatant. Enfin, pour enfoncer le clou, il supporte mal les matériaux bon marché. Pour que le blanc soit beau, il faut qu'il soit porté par des matières nobles : soie, cuir, porcelaine... Le risque autrement, c'est de se retrouver avec une déco plutôt cheap, vraiment pas terrible.

8- Avec la couleur des murs, l'espace tu structureras

Peinture fluo

Copyright Gregor Hofbauer http://photography.gregorhofbauer.com

Se limiter à trois couleurs par pièce ne signifie pas pour autant se coltiner la même teinte sur tous les murs. Au contraire, en appliquant une couleur vive sur un seul pan de mur, je structure l'espace et donne du caractère à ma déco. C'est l'occasion d'intégrer une teinte plus osée, plus sombre ou plus flashy, à dose raisonnable. Je limite ainsi les mauvaises surprises. Un exemple : dans ma chambre, j'applique une couleur plus vive sur le mur qui accueille la tête de lit. Effet garanti !

"Oui au flashy. Mais sur un pan de mur seulement, ça évite l'overdose."

9- Aux propriétés des couleurs tu t'initieras

Choisir une couleur n'est pas qu'une question de goût car elle joue aussi sur notre moral et nos sensations.

Copyright : http://casa.abril.com.br

Pour résumer, le rouge est plutôt réservé aux pièces à vivre car il est réputé donner une impression de chaleur, énerver et ouvrir l'appétit. On l'évite alors dans les chambres si on est insomniaque et dans le coin-repas si on surveille sa ligne. Pour un sommeil serein, on lui préfère les teintes de bleu et pour un lieu de travail, on privilégie le vert, censé booster la concentration. Enfin, pour une déco bonne humeur, on choisira de préférence des tons de jaune, évoquant le soleil, ou orangés pour une déco maxi-vitaminée.

10- De tous ces conseils tu te détacheras... et ton coeur tu écouteras

Tout ça, c'était pour la théorie. En pratique, mieux vaut surtout écouter ses envies pour bien vivre, au quotidien, avec sa déco. Alors si j'ai envie d'une chambre carmin ou de peindre ma micro-salle de bains en bleu marine, pourquoi pas ! Même conseil pour les modes.

Oui, le vert émeraude et le orange sont tendance mais suis-je vraiment prête à petit-déjeuner tous les matins dans une ambiance tropicale, quelle que soient les saisons ? Ben oui ça fait réfléchir...


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
L’adresse email ne sera pas visible
 

#ElleadoreDeco sur Instagram