Déco

Une cuisine équipée sans me ruiner

Ecueils à éviter, choix à privilégier et bonnes adresses, voici les bons conseils que l'on m'a soufflé.

Une cuisine équipée sans me ruiner © Elleadore
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Nouveau contentieux avec mon banquier : ma (future) cuisine équipée. C'est vrai que de plan de travail en tiroirs, les prix s'envolent en moins de deux. Heureusement, il est toujours possible de limiter les dégâts ! Ecueils à éviter, choix à privilégier et bonnes adresses, voici les bons conseils que l'on m'a soufflé.

Les pièges à éviter

- Attention aux images !

Aïe, déception ! Le prix affiché dans le catalogue ne correspond pas à la photo qui l'accompagne (ou rarement). Car le prix est donné "selon implantation type", c'est-à-dire selon un agencement dont les éléments sont détaillés dans un petit coin du catalogue (en général peu lisible). Alors pas d'emballement, le vrai prix de la cuisine risque d'être plus important.

- Attention aux ristournes !

Comment ça, le vendeur ne m'offre pas 50% de rabais rien qu'à moi, simplement parce qu'il me trouve sublime ? Et bien non, le vendeur utilise en réalité un argument marketing qui a fait ses preuves pour me faire acheter la première cuisine venue. Et ça ne signifie pas que c'est une super affaire. Loin de là !

- Attention aux coups de tête !

20% de remise supplémentaire si j'achète ma cuisine dans l'heure ? Je serai tentée de craquer juste pour que le vendeur me laisse en paix... Non et non ! Certaines enseignes mettent la pression aux clients pour qu'ils achètent sur un coup de tête. Mauvais plan assuré ! La meilleure chose à faire : demander un maximum de devis, puis comparer et réfléchir à tête reposée.


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
L’adresse email ne sera pas visible
 

#ElleadoreDeco sur Instagram