coucher avec son meilleur ami

Témoignage : mon meilleur ami est devenu mon amant !

Caroline Rose

Connectez-vous sur facebook et partagez vos lectures avec vos amies.

Connexion sur facebook

De l'amitié...

C'était un ami de longue date, un véritable ami... Ce genre d'ami sur lequel on peut toujours compter en cas de coup dur. Qui vous réconforte quand vous perdez un être cher, qui vous console quand vous broyez du noir, qui vous ouvre les yeux quand vous foncez tête baissée... En bref, un meilleur ami, mon meilleur ami ! Et j'en étais fière !


De la jalousie...

Avoir un meilleur ami, avouons-le, relève de l'ordre de l'exclusivité ! Mon meilleur ami ne devait pas avoir d'autre meilleure amie que moi, et vice-versa... Ainsi, à chaque relation amoureuse que nous pouvions entretenir l'un et l'autre, planait au-dessus de nos têtes un nuage de jalousie féroce !

Je trouvais tous les défauts de la terre à ses compagnes, et lui pareil... Pire encore, je ne ratais aucune occasion de prouver à sa chère et tendre quelle place je tenais, une place beaucoup plus importante qu'elle !

Entre elle et moi, son choix devait être vite fait ! Et il l'était... C'était moi et personne d'autre ! J'ai abusé de ce rôle, de cette amitié, jusqu'au jour où...


Des baisers...

Le jour où mon meilleur ami est tombé réellement amoureux d'une fille (du moins je le pensais), tout a changé ! Me sentant exclue, classée au deuxième rang dans son coeur, rongée par la jalousie, j'ai décidé de prendre les choses en main !

Ce qui est arrivé, je ne l'imaginais nullement. Je voulais le récupérer, redevenir sa préférée, j'ai donc abusé de mes charmes, de ses sentiments pour moi... sans jamais penser une seule minute à ce qui allait réellement nous arriver !

J'avais réussi à bloquer un rendez-vous un dimanche après-midi pour regarder un film, comme n'importe quels meilleurs amis peuvent faire... et là, en plein milieu du film, je l'ai embrassé !

Oui, moi, je l'ai embrassé ! Mais qu'est-ce qui m'a pris ?


De la honte...

En partant ce jour-là, j'ai tout de suite pris conscience de la bêtise que j'avais faite ! Mon meilleur ami n'était plus mon meilleur ami, à la seconde même où je lui avais donné ce baiser...

Et lui me demanderez-vous ? Lui, il était perdu... complètement perdu. Il ne me reconnaissait plus... Où étaient passées toutes nos années de délires adolescents, nos franches parties de rigolades ?

J'avais honte, terriblement honte. Et j'avais l'impression que plus rien ne pouvait effacer ce baiser. Comme si une barrière interdite avait été franchie et que je ne pourrais plus jamais repartir en arrière.

En même temps et contradictoirement, ce baiser, il m'avait plu... Et ce baiser, il me l'avait rendu !


Du sexe...

Pendant plusieurs semaines, notre relation amoureuse est restée secrète... Comme si rester les meilleurs amis du monde face à notre bande de potes nous permettait de préserver encore un peu cette amitié si belle et si parfaite !

Après ce baiser, il y en a eu d'autres, beaucoup d'autres, mais toujours dans le secret...

Ce qui nous arrivait, nous ne le comprenions pas, et n'essayions même pas de le comprendre. On n'en parlait même pas, on se contentait juste de s'embrasser quand l'envie nous prenait.

De fil en aiguille et de baiser en baiser est arrivé ce qui évidemment devait arriver : nous sommes passés au sexe. Une autre barrière franchise, qui annulait pour toujours l'infime chance que nous pouvions avoir de repartir en arrière.


Cela ne s'est pas fait aussi naturellement que vous pouvez le croire. Nous en avions envie, c'est certain, mais imaginez-vous en train de faire l'amour avec quelqu'un que vous considérez quasiment comme un membre de votre famille ! Inceste ? Presque ! Et pourtant, le sexe, nous l'avons fait.


De la honte...

Après avoir passé ce cap, je dois vous avouer que je n'étais pas fière. J'ai décidé de stopper toute relation avec lui, pensant que notre profonde et longue amitié allait effacer tout cela... Erreur !

Après quelques semaines de "semblant de rien", l'amoureux et l'amant qu'il était a vite fait de reprendre sa place dans ma tête. Où était mon meilleur ami ? Je l'avais perdu ! J'étais anéantie... Je me sentais seule, désespérée. Comme si on m'avait coupé le bras gauche !

Je n'avais plus ni amoureux, ni amant, ni meilleur ami !

On ne se parlait quasiment plus. Il voyait d'autres filles, et moi, je ne savais plus du tout où j'en étais ! J'étais pourtant sûre avant cette rupture de ne pas l'aimer réellement ! M'étais-je trompée ?


Encore du sexe...

Ce sentiment de jalousie de le voir avec une autre fille que moi n'avait pas disparu. Alors jouant à nouveau de mes charmes, j'ai tout fait pour le récupérer (cela n'a pas été bien compliqué) !

Et là, les retrouvailles ont été plus que festives !

Maintenant que toutes les barrières avaient été franchies, c'était la fête du slip à chaque occasion (dans les toilettes publics, dans la voiture, etc.) !

J'avais peut-être perdu mon meilleur ami, mais au moins, j'avais mon amant ! Je l'avais aimé en tant qu'ami, j'apprenais à l'apprécier en tant qu'amoureux, et j'adorais être sa maîtresse !


De l'amour...

Quand je me suis sentie prête à affronter le regard des autres, nous l'avons annoncé à tous nos proches ! Bizarrement, tout le monde s'en doutait et était heureux pour nous !

Notre relation devenait alors une relation banale, nous étions désormais un couple comme beaucoup d'autres, avec des hauts, mais surtout beaucoup de bas.

Nous n'avions pas à nous découvrir comme tous les nouveaux couples, nous nous connaissions déjà par coeur... Routine ! Aucun signe de séduction n'existait. On se connaissait tels que nous étions réellement ! En faire trop nous aurait fait tomber dans un fou rire sans fin ! Croyez-moi, ne pensez pas que c'est plus simple quand on se connaît bien, c'est tout le contraire !


Des blessures...

Quand tout s'est terminé entre nous, ce fut pour moi une catastrophe mondiale ! Je n'avais plus aucun repère et avais le sentiment d'avoir tout perdu ! Plus d'ami, plus d'amour, plus d'amant !

Avec le recul, l'expérience, et pas mal d'années passées, je pense sincèrement qu'il n'a jamais été réellement mon meilleur ami... Sinon, on n'en serait jamais arrivés là !

Si vous aussi vous vous posez la question : dois-je coucher avec mon meilleur ami ? Je pense que cette seule interrogation prouve qu'il n'en est pas réellement un ! Alors craquez si vous le souhaitez, mais n'espérez plus jamais le revoir comme meilleur ami !

Je ne prétends pas connaître la vérité absolue sur le fait de passer de l'amitié au sexe. Je vous livre simplement mon témoignage tel que je le ressens et avec la souffrance que j'ai endurée.


Avez-eu cette même expérience ?

Pour laisser une réaction, cliquez ici.


theophania breitenbach le 05/01

Après 4 années de silence, j'ai revu mon ami et depuis tout ce temps on ne se parlait plus. Et quand on s'est retrouvé, la parole fusait mais aussi l'envi de faire plus car je l'avais perdu pendant 4 ans. Mais bien sur, juste un baiser transforme une amitié... Maintenant on se parle presque plus et on ne se taquine plus!!!

abyss5 pommeuse le 02/01

cette histoire sonne tellement vrai j'ai aussi eu un meilleur ami puis c'est devenu mon amant et puis maitenant on ne se parle même plus.........je ne lui ai jamais dit mais nos discussions quand nous étions ami me manque trop....

virgel marseille le 08/12

Bonjour à toute, merci pour vos témoignages car je me trouve en ce moment dans cette situation ils est arrivés entre nous ce qui devaient arrivés, du coup je suis plus vraiment ou j'en suis en ce moment car il a une copine depuis 2 ans avec qui çà se passe pas très bien et moi je viens de me séparer de mon copain avec qui j'étais depuis 4 ans 1/2, je suis perdu par ce qui c'est passée et vos réactions sur le sujet m'ont bien éclairer.

taashka aubin le 27/11

Je l'ai fait, et le regrette! Avant, il était l'ami que j'ai eu le plus chèr à mes yeux, j'aurais tout fait pour lui, et au final, je me suis retrouvée face à un inconnu au bout de quelques mois, qui ne me connaissait plus telle que j'étais et que je ne connaissais plus non plus et que je n'aimais plus! Je ne le conseille à personne.Le rupture (récente) est très dure pour lui mais aussi pour moi car elle est remplie d'incompréhension,"comment on en ai arrivé la?!"

elogue beauvais le 17/11

Moi aussi !... Et pas vraiment de regrets !

papyrus st pierre de la réunion le 13/11

Je l'ai fais aussi!On s'est retrouvé dans le même lit en vacances.Je sortais d'une relation difficile.Il était tellement parfait avec moi, si gentil, adorable et j'avais besoin de réconfort.J'ai éprouvé au début, de la honte, un certain malaise.On cachait notre relation.Ensuite, on a assumé.Il m'a avoué qu'il m'aimait depuis longtemps.Je me sentais bien et j'étais passionnément amoureuse de lui... enfin, je croyais...Je me suis rendu compte que je ne l'aimais pas ou plus.J'ai rompu.Ce fût difficile pour lui au début.On ne s'est plus vu durant de longs mois.Puis on a repris contact petit à petit.Je voulais toujours être là pour lui.Aujourd'hui, il est marié et moi je vie en couple.Et on s'aime comme de vrais amis.Exactement comme avant.Et oui, c'est possible!

A voir aussi >>>