Contribution de
login334712
Vie perso

C'est quand, le meilleur moment pour tomber enceinte ?

L'idée d'être enceinte vous chatouille. Mais avant d'envoyer valser capotes et insouciance, êtes-vous sûre que c'est le bon moment ? Les quelques critères à prendre en compte pour enfanter sans (trop) galérer.

C'est quand, le meilleur moment pour tomber enceinte ? © beachlane - Fotolia.com
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

L'idée de tomber enceinte vous chatouille. Mais avant d'envoyer valser capotes et insouciance, êtes-vous sure que c'est le bon moment ? Les quelques critères à prendre en compte pour enfanter sans (trop) galérer.

1 - J'ai envie d'être une femme enceinte épanouie en été (avec une robe à fleurs et des chants de joie qui sortent de la bouche)

A ne pas faire

Etre enceinte de plus de 6 mois en juillet

6 mois, c'est à peu près la période de la gestation où tout bascule. Celui où à votre passage, on ne s'écrit plus "Oh la chance !" avec un regard admiratif, mais "Oh la pauvre" avec un regard plaintif. Et pour cause.

A faire

Interdire à votre mec de vous approcher à moins de 3 mètres, de début octobre à début janvier.

2 - J'ai envie d'être une "summer MILF" (Traduction approximative et censurée : "une jeune mère bonne en été") (Pour la version non censurée, merci de vous adresser à Google)

A ne pas faire

Tomber enceinte en octobre, et prévoir de ressortir de la maternité en juin dans votre mini short en T 34.

Vous vous rendrez rapidement compte que vous ne pouvez y rentrer qu'un bras.

A faire

Prévoir 3 bons mois (pour les plus chanceuses) pour retrouver votre ligne d'antan. Accoucher début avril au plus tard donc, et procréer en conséquence début juillet dernier délai. Le premier été, ça ne se verra pas encore. Le second, vous pourrez peut-être rentrer vos deux jambes dans votre Shakira-short.

3 - Je suis accroc aux apéros d'été

A ne pas faire

- Tomber enceinte.

- Si vraiment vous y tenez, évitez juste de fréquenter tout individu de sexe masculin durant la casi-totalité de l'année. Rapport au fait que l'été s'étale sur deux mois, la grossesse sur 9, et l'année sur 12. Et qu'il va donc falloir la jouer finaude.

A faire

Vous retirer dans un couvent, et n'en sortir qu'en septembre et octobre. Bon OK c'est pas la période la plus funcky de l'année, mais c'est le jeu ma pauvre Lucette.

4 - J'ai envie de profiter des fêtes de fin d'année

A ne pas faire

Des acrobaties entre le 24 mars et le 26 décembre. En tombant enceinte au début de cette période, vous serez sur le point d'accoucher à Noël, et sur le point de mourir de fatigue au jour de l'An. En tombant enceinte à la fin de cette période, vous ne saurez pas encore à Noël que vous êtes en cloque, et ingèrerez quantité de solides et liquides que la morale, votre gynéco et votre embryon réprouvent.

A faire

Entamer une thérapie pour accepter le fait que vous ne pourrez pas couver 9 mois, allaiter 3 mois complets, et vous gaver de champagne à Noël et au jour de l'An. Sans accoucher prématurément, c'est techniquement pas possible.

A moins de tomber enceinte le 25 décembre après le digestif, d'accoucher le 25 septembre, d'allaiter jusqu'au 25 décembre et que votre famille accepte de fêter Noël le 26.

Ah oui et sinon il reste toujours l'option "bonne mère", qui consiste à dire que la naissance d'un enfant, ça vaut bien quelques privations non ? (sourire mielleux).

Et vous quelles dates avez-vous choisies ?


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
L’adresse email ne sera pas visible
 

#ElleAdoreViePerso