Contribution de
*_22180482bf4379d01c
Vie perso

Tous vos scénarios coquins préférés !

Pour rebooster sa libido et tuer la routine dans son couple, les scénarios érotiques ont fait leurs preuves... En mal d'idées ? Quelques femmes se racontent et vous livrent leurs scènes préférées : à vous de les copier ou de les adapter pour vos soirées coquines !

Tous vos scénarios coquins préférés !
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pour rebooster sa libido et tuer la routine dans son couple, les scénarios érotiques ont fait leurs preuves... En mal d'idées ?

Quelques femmes se racontent et vous livrent leurs scènes préférées.

A vous de les copier ou de les adapter pour vos soirées coquines !

Jessica, 29 ans et "le livreur de pizza"

"C'est la troisième fois qu'on joue à ce petit jeu, et ça met vraiment du piquant ! J'envoie mon homme chercher une pizza (à emporter) et pendant ce temps, je m'apprête comme il se doit : petite robe sexy ou nuisette affriolante. Quelqu'un sonne à ma porte, c'est mon livreur de pizza préféré ! Je le laisse entrer avec sa pizza bien chaude et pour le remercier d'avoir été si vite, je lui propose un petit verre. Il me propose de découper la pizza, et moi je lui en offre une part que je lui fais déguster à ma façon. Chacun croque dans la part de l'autre, située à chaque fois sur des parties du corps différentes. Une vraie dégustation sensuelle qui finit toujours par une partie de jambes en l'air mémorable !"

Daphné, 33 ans devenue "la Belle au bois dormant"

"Un scénario à la fois romantique et sexy que j'adore mettre en scène. Je m'allonge sur mon lit ou mon canapé, légèrement vêtue (sans sous-vêtements). Je feins de dormir d'un sommeil très profond. Je suis comme la belle au bois dormant qui attend que son prince vienne la réveiller, à l'aide d'un baiser mais pas seulement, car il m'en faudra bien plus pour me tirer du pays des rêves. Je reste là, immobile, sentant une main virile se balader sur mon corps. La main s'arrête sur des zones très érogènes qui me font gémir doucement. Puis les caresses se font plus précises et insistantes... jusqu'à la pénétration, où atteignant l'orgasme, je me réveille heureuse et plus amoureuse que jamais !"

Marie, 25 ans à "l'école du sexe"

"C'est sur une idée de mon compagnon que tout a commencé. Moi, je n'étais qu'une jeune vierge effarouchée pour qui le sexe était totalement inconnu. Lui, il était le professeur, très sévère et très pointilleux. Avec ma petite jupe d'écolière, je suis invitée à assister à un cours particulier. Ce professeur très charismatique et très dur m'explique certaines positions du kamasutra, m'apprend à trouver mon point G, à effectuer une fellation parfaite... A chaque mauvais pas, je suis punie par le maître. Le but de la leçon : satisfaire le professeur !

Rosalie, 39 ans en visite chez "le gynécologue"

"Nous y avons joué une seule fois, mais ce souvenir reste impérissable. Je dois me rendre chez mon gynécologue pour une petite douleur intime. Je sonne à la porte, et le superbe médecin en blouse blanche m'ouvre la porte et me reçoit avec une extrême gentillesse. Il me demande ce qui m'arrive et m'invite à m'allonger pour que commence l'auscultation. Je retire ma petite culotte et m'allonge sur la table de cuisine. Je suis un peu timide mais ce gentleman médecin sait comment me rassurer. Il m'écarte doucement les jambes et tâte le terrain de ses doigts agiles. Il essaye de trouver la zone douloureuse, je l'y aide, et une fois trouvée, il tente un massage à coup de langue et de doigt pour me faire disparaître la douleur. Excités tous les deux, médecin et patiente finissent rapidement par se chevaucher !"

Lilas, 30 ans a rendez-vous avec "le bel inconnu de l'hôtel"

"Nous voulions sortir de chez nous pour réaliser un fantasme très courant, celui de l'inconnu. Je découvre donc un samedi après-midi, un post-it sur ma table de cuisine, me donnant rendez-vous dans un hôtel proche de chez nous, à 22h00 avec une petite précision : devant la dite porte, bandez-vous les yeux. Une fois sur place, je fais ce qui m'est demandé. Je rentre, le silence absolu, et je sens immédiatement une main se posant sur mes seins. J'étais très intimidée, ne sachant pas du tout ce qui se passait dans cette pièce. J'avais cependant besoin d'être rassurée, il m'a répondu en me vouvoyant qu'il fallait juste ne pas avoir peur et me laisser aller. C'était très étrange et très excitant à la fois... Je me suis rapidement prise au jeu et j'ai laissé cet inconnu faire ce qu'il voulait de moi. Avec juste un peu d'imagination et de lâcher-prise, le plaisir vient vite au rendez-vous !

Le couple se découvre sous un autre jour, on réalise certains fantasmes, et le feu de l'excitation monte instantanément ! Les scénarios coquins ont du bon, ils rendent le quotidien plus émoustillant et permettent d'envisager le sexe de façon plus fantaisiste.

Et vous, que vous est-il arrivé de plus fou ?


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
L’adresse email ne sera pas visible
 

Les derniers commentaires

  • Mon compagnon vapote grâce à moi, je ne fume pas et pourtant je tolère sa vapeur dans mes narines, son haleine bonbon ou...

    posté par alice 20 nov. 2014 - 17h05

    Allez vapoter ailleurs que dans mes trous de nez !

  • Donc pas de vapeur devant vous ou vos enfants, faites vous la cuisine ou votre café sur le balcon ? car tout ceci dégage de la...

    posté par jok 20 nov. 2014 - 09h43

    Allez vapoter ailleurs que dans mes trous de nez !

  • Bonsoir Je respecte que chez vous il n'y ai ni vapeur ni fumeur vous êtes chez vous bref just un petit récapitulatif : il...

    posté par aristo4 20 nov. 2014 - 01h49

    Allez vapoter ailleurs que dans mes trous de nez !