Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

5 réflexions grossophobes à ne plus prononcer

5 réflexions grossophobes à ne plus prononcer

La grossophobie est présente dans notre quotidien, parfois sans que l'on ne s'en rende compte. Et si on commençait par surveiller ce que l'on dit ?

Pendant très longtemps, il était presque "normal" d'être grossophobes. L'association gros = moche était partout, mais depuis, le body-posi est passé par là et le grand public accepte enfin, petit à petit, que tout le monde puisse être beau en dépit de sa silhouette. Et pourtant, dans notre vocabulaire, il existe des tas d'expressions grossophobes dont on devrait se débarrasser. 

1. "J'ai mangé comme un gros"

Cette phrase insinue que les personnes en surpoids le sont uniquement parce qu'elles mangent trop. Or, bien souvent, le surpoids a d'autres origines : troubles du comportement alimentaire, problèmes de santé, problèmes psychologiques… Le fait de trop manger porte un nom : l'hyperphagie. Et c'est un trouble médical associé aux troubles du comportement alimentaire. Pas un sujet de moquerie, donc. 

2. "Je me sens obèse aujourd'hui"

Phrase généralement prononcée par une personne mince qui a un peu trop mangé. Doit-on vraiment rappeler que l'obésité est une maladie ? Est-ce que vous feriez pareil avec d'autres pathologies ? Non, alors arrêtez. 

3. "Tu serais tellement plus belle si tu perdais du poids"

Encore une fois, les gens qui prononcent cette phrase font la distinction entre poids et esthétisme. Qui a décrété qu'une personne en surpoids ne pouvait pas être jolie ? Qui a dit qu'une personne mince était forcément plus belle ? Personne, et c'est faux, de toutes façons. 

4. "Tu vas vraiment manger ça ?"

Les personnes en surpoids sont toujours jugées sur ce qu'elles mangent. Une salade ? "Elle ne trompe personne, elle doit se gaver en secret." Quelque chose de plus consistant ? "Pas étonnant qu'elle soit si grosse." Résultat ? De nombreuses personnes n'osent plus manger en public. Est-ce vraiment sain ? 

5. "Non mais toi tu n'es pas grosse, tu as des formes"

Bizarrement, il y a toujours des personnes qui arrivent à se voiler la face. "Gros" n'est pas une insulte, au même titre que "mince" n'est pas un compliment : ce sont de simples adjectifs qui ne nous définissent pas !

Loun_R

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme