Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

7 ans à Paris : on fait le bilan ?

Note : (0 vote)
7 ans à Paris : on fait le bilan ?

Quand je suis arrivée à Paris, je me suis juré d'y rester 3 ans maximum. 7 ans plus tard, j'y suis encore. Mais pourquoi ?

Dans quelques semaines, cela fera officiellement 7 ans que je me suis installée en région parisienne. En 2008, après mon bac, j'ai eu la chance d'intégrer une école parisienne pour faire mes études de supérieur. Une licence, 3 ans, pour avoir mon job de rêve. C'était ma limite. Après mes études, je retournais à Lyon, ville où j'ai presque toujours vécu, et dont je suis profondément amoureuse.
Mais si aujourd'hui encore je ne dirais pas non au fait de retourner m'y installer, je suis toujours installée dans la capitale. Forcément, les choses ne se sont pas tout à fait passées comme prévues. Déjà, mes études se sont prolongées. J'ai eu l'occasion d'intégrer un master en alternance, belle façon de me professionnaliser avant de me lancer pour de vrai. Grâce à ces deux années, je me suis fait des contacts, j'ai décroché mes premières missions…
Quand on a du travail, difficile de tout plaquer pour déménager. Et encore, s'il n'y avait que ça… Car il y a aussi les rencontres.
En 7 ans, j'en ai rencontré du beau monde dans la capitale, tandis que
la plupart de mes amis lyonnais, lassés de ne plus me voir aussi souvent
qu'avant, m'oubliaient petit à petit.
Désormais sur Paris, j'ai de vrais groupes d'amis, que je fréquente presque au quotidien. Et puis il y a l'Homme. Mon amoureux, celui qui partage ma vie depuis plus de trois ans maintenant. Lui est un Parisien pure souche, et ne s'imagine pas vraiment vivre ailleurs.Sans lui, pas question de bouger. Alors voilà, on en est là : 7 ans plus tard, je suis toujours à Paris… Et finalement, je la vois bien ici, ma vie.

Vous aimerez aussi
art Avec du sable et des feuilles d’or, Tim Bengel réalise...
Food Le projet Edible Growth présente un prototype de...
voiture Elle est belle, séduisante et sort sans capote
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme