Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

7 types de personnes que l'on croise dans tous les festivals

7 types de personnes que l'on croise dans tous les festivals

A force d'écumer les festivals de France et d'ailleurs, j'ai repéré quelques profils que l'on retrouve à chaque fois au sein du public…

Ah, les festivals. C'est sans doute l'un des endroits les plus sympas pour passer l'été entre potes, à écouter de la musique et à danser. Mais chaque année, on croise les mêmes types de personnalités. On parie que vous les avez déjà repérés ?

 

1. La fille qui a une tenue tout sauf adaptée

En festival, on s'assoit par terre. Il y a de la terre, de la boue, de la poussière, on court, on saute, on danse. Et pourtant, il y a toujours une nana en robe longue et en talons aiguille qui est là, dans un coin. Pourquoi ? On ne sait pas.

 

2. Le mec pieds-nus

La boue ? Les cailloux ? Les autres gens ? Rien à faire, tel un Hobbit, il y a toujours un homme pour être pieds-nus. Je n'aimerais pas être sa pédicure !

 

3. Le ou la rabat-joie

Vous savez, cette personne qui va se plaindre qu'il y a trop de bruit, trop de monde, que tel groupe n'a pas fait telle ou telle chanson. Bref, la personne qui ne profite pas du moment présent !

 

4. Le vieux briscard des concerts

Les papys (et mamies) rockeurs, il n'y a rien de tel ! Non seulement c'est génial de voir qu'ils continuent à faire des festivals à leur âge, mais surtout, leurs récits sont passionnants. Cette année, j'ai fait la connaissance d'Hugo, qui a vu Queen en concert. Jalousie puissance 10.

 

5. Le ou la fan ultime

C'est la personne qui va arriver hyper tôt pour être le premier devant la scène, qui connaît toutes les chansons par coeur, qui va hurler pendant 3 jours et ressortir avec la voix cassée et des étoiles plein les yeux.

 

6. Les gens déguisés

Cette année, la grosse tendance, c'est la combi façon licorne, Pikachu ou gorille, les têtes de chevaux ou encore les tutus bariolés.

 

7. Les gens ivres

Même si, officiellement, il est interdit de faire entrer de l'alcool sur le lieu du festival, il y a toujours des gens pour contourner l'interdiction. Résultat ? Des gens ivres, des malaises, des malades… Et c'est bien dommage !

Loun R

Vous aimerez aussi

8 pensées que j'ai eues lors du dernier Rock en Seine
Musique Je n'avais pas mis les pieds au festival parisien depuis...
Mon coup de coeur pour RuPaul's Drag Race
humeur Grâce à Netflix, j'ai découvert cette téléréalité...
J'ai testé… Les masques capillaires made in Sephora
Mode Les masques en question nous promettent des cheveux tous...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme