Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Après Uber taxi, place à Uber Eats

Après Uber taxi, place à Uber Eats

Demain, mercredi 14 octobre Uber lance un nouveau service cette fois ci de livraison. Mais jusqu’où vont-ils bien pouvoir aller ?

Après avoir révolutionné, et le mot n’est pas faible quand on se souvient des affrontements avec les taxis mécontents, le monde du transport de voyageur dans les grandes villes, Uber s’attaque à une autre profession, celle des livreurs de restauration à domicile(ou plutôt au bureau).

En gros, à la façon d’Uber pop, finalement interdit en France, vous allez pouvoir vous faire livrer vos repas  par un particulier.

Vous me direz pour l’utilisateur qu’est-ce que ça va changer ? Uber semble vouloir proposer un service ultra-rapide (livraison en moins de 10 minutes). On demande à voir quand même. Uber compte sur la puissance de son application déjà très justement plébiscitée pour y parvenir, avec notamment la géolocalisation quasi immédiate de chauffeurs disponibles. En plus de la rapidité, le coût de la livraison ne dépassera pas les 3 euros.

Alors ne nous emballons pas quand même. Ce nouveau service ne sera au démarrage déployé que dans 2 arrondissements de Paris (8eme et 9eme) et disponible uniquement la semaine à l’heure du déjeuner. Mais sait-on jamais, si la promesse de réduire le temps de livraison (qui est souvent d’une quarantaine de minutes) à une dizaine de minutes est honorée, ce nouveau service pourrait bien être développé et pourquoi pas décliné (à l’infini ?).

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

3 Glaciers artisanaux pour les amoureux de glaces
astuces Les becs sucrés le savent pertinemment : il n’y a pas...
100 ans de pauvreté en 1 minute
Mode Un siècle de pauvreté française défile devant nous
Les 3 articles féministes à lire cette semaine #18
Féminisme Chaque semaine, je vous propose 3 articles féministes à...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
2 commentaire(s)
Anonyme - Le 13/10 à 10:56

Article tout de même très sommaire en plus d'être mal écrit et mal mis en page. On ne sait même pas quels restaurants sont partenaires. Génial d'être livré mais d'où vient la bouffe ??

Signaler un abus
Anonyme - Le 13/10 à 10:55

Article tout de même très sommaire en plus d'être mal écrit et mal mis en page. On ne sait même pas quels restaurants sont partenaires. Génial d'être livré mais d'où vient la bouffe ??

Signaler un abus
Haut