Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Barcelone la ville ou j'ai grandi

Barcelone la ville ou j'ai grandi

Ma modeste contribution au concours Ma Ville Préférée, j'ai choisi Barcelone dont la diversité de la richesse culturelle n'a d’égal que l'ouverture aux autres de ses habitants. Vous n'aurez pas grand chose a faire pour qu'ils partagent leur quotidien avec vous, pourvu que vous fassiez le premier pas.

Barcelone la ville ou j'ai grandi à l'abri de l'amour de mes
parents et grands-parents.

Difficile de croire qu'à l'époque de mes 8 ans les bergers
promenaient encore leur brebis dans les collines à quelques heures à pied des
Ramblas.

Revisiter le Parc Guell que j'avais la chance de voir depuis
la vue imprenable du balcon de mes grands-parents, reprendre le téléphérique
pour retomber en enfance dans le parc d'attractions du Tibidabo, aller voir ou
en est rendu le pharaonique projet de la Sagrada Familia, découvrir si la
vieille légende comme quoi on trouve toujours ce qu'on cherche au Corte Ingles
est toujours d'actualité, autant de choses que je rêverais de refaire le temps
d'un week-end.

Mais ne vous arrêtez pas a son côté culturel, certes il y a
de belles choses a voir a Barcelone pour un touriste, mais c’est en sortant des
sentiers battus, des zones a forte concentration touristique que vous y découvrirez
la véritable richesse de l’Espagne : La convivialité et la gentillesse de
ses habitants.
Une fois hors des « pièges a touristes », vous pourrez manger une
vrai paella pour deux fois rien, voir des coins ou la nature a encore son mot a
dire et vous verrez que si le Catalan est fier d’etre Catalan, cela n’enlève
rien au charme de leur convivialité.

Si vous voulez vraiement voir la Barcelone de tous les
jours, (pas uniquement la fourmilière de la mégapole qui n’a rien a envier au
rythme Parisien) je ne peux que vous conseiller d’aller faire un tour, dans des
quartiers plus calmes mais pas si loin des attractions touristiques, vous ferez
juste un detour qui en vaudra la peine, comme par exemple le Paseo Nuestra
Senora del Coll a deux pas du Parc Guell et pas si loin du Tibidabo. Poussez la
porte du premier bar venu et plongez-vous dans l’ambiance, prenez un « combinado »
(plat composé de plusieurs légumes et viandes d’où son appellation de combiné)
ou un « Bikini » (croque-monsieur) et goutez a l’ambiance conviviale
qu’il règne dans ces havres de paix loin de la cohue de l’hyper centre.

Comme dans toute grande ville la meilleure option de
transport pour vos tribulations sera les transports en commun. Le réseau de métro
de Barcelone est vraiement dense et pratique et ce moyen de transport simple et
rapide vous permettra de vous déplacer a moindre faits dans tous les recoins de
Barcelone y compris les plus reculés (et donc les plus atypiques et intéressants,
voir le paragraphe précèdent)

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

5 bonnes raisons d'aller en Toscane
Voyage Vous avez toujours eu envie de découvrir la Toscane ?...
5 choses à faire absolument à New York
Voyage Si vous avez l'occasion de vous rendre à la Grande...
3 Glaciers artisanaux pour les amoureux de glaces
astuces Les becs sucrés le savent pertinemment : il n’y a pas...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
12 commentaire(s)
Anonyme - Le 22/05 à 17:43

Très sympa cet article !

Signaler un abus
Manu - Le 19/05 à 16:49

Tout dépend de ce que vous voulez faire Feeclochette. Je commencerais par un bon repas pour être bien calée pour la soirée et pouvoir ensuite mieux supporter les différentes "modérations" Une bonne paella par exemple mais par pitié pas sur les Ramblas! (attention à une arnaque bien huilée qui consiste à présenter sur la carte une paella à prix plus que raisonnable pour vous rendre compte à l'addition que le.prix s'entendait par personne) Ensuite et bien tournée des bars ou pourquoi pas tentez dame fortune à plusieures dans un des casinos du port vous n'en reviendrez peut-être pas plus riches mais vous vous serez sûrement amusées. Sinon les "fiestas de soltera" sont une véritable institution en Espagne et des sociétés d'événement peuvent tout organiser sur place pour vous (il vous faudra être au moins 10 mais je pense que c'est sûrement le cas) il vous en coûtera 40 euros par tête pour un dîner en salle privée, un show (à vous de voir la.modération que vous voulez ça va du spectacle de magie jusqu'au joli pompier qui vient éteindre l'incendie lol) l'entrée à la discothèque et une consommation.

Signaler un abus
feeclochette - Le 19/05 à 14:24

Je me rends à Barcelone prochainement pour un enterrement de vie de jeune fille, vous avez des conseils pour une bande de copines trentenaires qui veulent rigoler en toute modération bien sûr ? merci !

Signaler un abus
Manu - Le 15/05 à 12:16

Merci pour les likes et les tweets et les commentaires! On est bien partis pour gagner le week end. Ca va faire du bien a Karine un peu de soleil. Promis si je gagne je vous ramene un peu de soleil et a ceux qui sont pas trop loin un porte cléf

Signaler un abus
Marina - Le 13/05 à 14:14

Yes! Les fameux achats des uniformes scolaires au Corte Ingles! Je me rappelle qu'ils donnaient des coupons à hauteur de ce qu'on avait dépensé en vêtements et qu'on allait échanger les coupons contre des jouets à un petit guichet à l'étage. Ça nous reconfortait de la penibilité des essayages. Par contre la climatisation en.été on se prend toujours une aussi grosse claque en entrant et en sortant mdr

Signaler un abus
Manu - Le 12/05 à 00:30

D'accord pour Mare Nostrum mais pour moi El Corte Ingles sera toujours synonyme de rentrée scolaire (je me souviens que nous devions aller acheter nos uniformes scolaires la bas) et de vitrines de Noël. Les animatroniques des devantures pour les rois mages je m'en souviens encore '

Signaler un abus
marina - Le 11/05 à 14:18

Maintenant El Corte Ingles si c'est resté une institution d'autres pôles commerciaux comme le centre commercial Mare Nostrum reste une alternative bien plus adaptée à nos budgets surtout pendant les soldes

Signaler un abus
Francois - Le 08/05 à 09:26

C'est clair que les Ramblas......la derniere fois on a eté a un bar a tapas avec Manu ou y avait meme pas les tarifs sur la carte. Quand je l'ai fait remarquer le serveur m'a repondu qu'on s'arrangerait a la fin....Par contre quand Manu a repliqué en catalan qu'on etait pas des "guiris" (touristes) il s'est tout de suite excusé et a ramené la carte avec les tarifs....Attention donc comme le suggere Manu eloignez vous des lieux touristiques pour decouvrir le vrai barcelone

Signaler un abus
manu - Le 07/05 à 20:21

Tu l'as dit Julie j'ai d'ailleurs une anecdote la dessus mais je laisse plutôt François vous la raconter il fait ça mieux que moi lol

Signaler un abus
Julie - Le 07/05 à 17:10

Tu n'as pas parlé des Ramblas il me semble, c'est devenu un vrai piege a touriste

Signaler un abus
Haut