Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Comment s’organiser une mezzanine sympa ?

Comment s’organiser une mezzanine sympa ?

J’ai beau adorer vivre à Paris, force est de reconnaître que les appartements anciens sont dotés de pièces inégales, aux formes difficiles à meubler. De quoi se poser la question de l’aménagement et par conséquent, de la mezzanine.

Ma chambre, pour tout vous dire, est un trapèze. Murs en
diagonales, vaste espace qui s’étrécit doucement jusqu’à la fenêtre… Une vraie
galère au quotidien surtout lorsque, comme moi, on a besoin d’un maximum de
place dans un minimum d’espace. J’ai donc passé plusieurs années à déplacer mes
meubles en vain et me cogner partout ; jusqu’à me dire que la mezzanine
serait l’arrangement le plus fonctionnel et sympa qui soit. Seulement voilà,
comment gérer une mezzanine originale et design quand on n’est plus une
enfant ?

A vrai dire, ce n’est pas si compliqué. Internet regorge
d’inspirations déco « d’adultes » qui font rêver et favorisent le
« plusieurs pièces en une ». Ainsi sous le lit (en hauteur, en toute
logique), on place au choix : un canapé, un coin bureau, des étagères, un
espace bibliothèque, un dressing… et mille autres possibilités encore, plantes
vertes comprises.

Mais l’idée est aussi de bien réfléchir avant de se lancer.
Par exemple :Et si j’ai la crampe de ma vie, des courbatures ou une jambecassée, devrai-je dormir sur le clic clac du salon ? Parviendrai-je àregagner la mezzanine après une soirée alcoolisée ?

En fin de compte, ça ne m’a pas (trop) rebutée. Tout plutôt
qu’une pièce mal agencée ! Et comme je me suis pas mal penchée sur le
sujet, c’est forte de mes investigations que je vous livre les quelques petits
impératifs auxquels il faut penser :

- Regarder l’emplacement des fenêtres, du radiateur, des
prises électriques, etc. Et pour cause ! Une mezzanine ne s’installe pas
sur un coup de tête et pour en tirer la quintessence, elle doit être étudiée intelligemment (et harmonieusement) dans la pièce.

- Bien vérifier que la hauteur sous plafond est suffisante
pour placer le lit : sans pour autant être claustro, le but n’est pas de
se glisser dans les draps en rampant sous le plafond chaque soir.

- Si on choisit de monter la mezzanine soi-même en warrior du mobilier, les fixations aux
murs sont un point essentiel : elles doivent être solides et bien
disposées (et donc, je pense sérieusement à me faire aider).

- Choisir l’escalier avec minutie : est-ce que je suis
prête à tenter l’échelle tous les soirs ?Si oui, il fautchecker l’angle d’inclinaison avec pertinence, de façon à ne pas avoirl’impression de conquérir l’Everest à longueur de temps.De mon côté, je privilégie l’escalier cosy tant pour leconfort que pour la déco. En plus, aménagé à l’intérieur, ce dernier peut aussime servir de rangement improvisé voire de shoesing.Joie et bonheur.

Passer à l’acteNaturellement, l’ami Ikéa propose toute une gamme de mezzanines pratiqueset modernes:http://www.ikea.com/fr/fr/catalog/categories/departments/bedroom/19039/

Mais j’avoue être d’avantage tentée par l’idée du sur-mesure,
pouvoir être conseillée et surtout avoir mon meuble personnalisé. Je pose ici
quelques sites qui pourraient bien vous inspirer :
http://www.lamaisondelamezzanine.com/
http://www.mamezzanine.com/
http://www.maison-mezzanine-montreuil.fr/

Et vous, la mezzanine dans un appartement, ça vous
branche ?

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

Recette du gâteau en damier adoré des enfants
Desserts Mieux qu'un marbré ? Un gâteau damier !
De nouvelles infos sur le parc Star Wars de Disney
Ciné Le projet a bien avancé. On vous raconte tout !
Un musée aquatique va ouvrir à Marseille
Culture Un projet fantastique qui donne envie ! 
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme