Rechercher

Deux filles à Miami

Deux filles à Miami

Puis Melissa m'invite à découvrir les autres facettes de Miami où l'hédonisme est érigé en art de vivre. Les baskets ont cédé aux talons hauts, une jolie robe de circonstance revêtue, nous voilà prêtes pour flâner sur l'incontournable Ocean Drive. Une avenue encombrée de Porsche, de Jaguar, de 4x4... tout un spectacle ! Et le show n'en finit pas. D'ailleurs les séances de shooting photo et les séries tournée ici sont pléthores, à l'instar des 'Experts'.

Fière de montrer le côté paillettes de sa ville, la jeune américaine se révèle intarissable sur la qualité de vie ici. Ses journées sont rythmées par le sport matinal, le bureau, les sorties et sa soif d'épanouissement. Et pour y parvenir, elle ne se passe plus de sa "life coach", en séance ou au téléphone, elle ne lui cache rien : "J'ai une life coach depuis 4 ans, je lui confie tous mes soucis et on essaie ensemble de me rendre la vie meilleure". Une life coach en France, peut-être devrais-je y songer....

Toilettes en or et suites luxueuses

A l'instar des "locaux", on déguste un brunch sur le front de mer, le rêve se prolonge. Progressant sur les larges trottoirs de la ville, jalonnés de boutiques hype et de grosses cylindrées, la Casa Casuarina, villa de Gianni Versace nous ouvre ses portes. Là même où il fut assassiné. Emblème du luxe et de l'opulence de South Beach, le palais méditerranéen dominé par ses couleurs favorites, bleu et or, vaut le détour. On visite les 15 somptueuses suites dont celles de Madonna et on s'étonne devant les toilettes en or du palais. Bienvenue au royaume du luxe et de la démesure qui attire la Jet Set, Eva Longoria y était encore récemment.A quelques encablures de là, Mélissa m'entraîne sur Lincoln road, son temple du shopping, dès qu'elle quitte le bureau. Frappuccino dans la main droite, téléphone portable dans l'autre, elle déroule sa ville à laquelle elle voue un véritable culte : "I love Miami",sourit-elle, comme si on en doutait...Par dizaine, les boutiques et les bars s'étirent sous les palmiers de quoi en perdre la tête et voir sa carte de crédit virer au rouge. Un détail pour Melissa, qui dispose -comme la plupart des gens ici- de 3 cartes de crédit. "On achète tout à crédit, même si le compte bancaire crie famine, le tout c'est de sauver les apparences et d'avoir la plus belle voiture et les plus beaux vêtements", explique la jeune femme.

Direction Miami by night !

Le soir venu, aux abords des night clubs, les beautés latines rivalisent avec leurs tenues de soirée exhibées à l'envi. Les clubs battent leur plein, Melissa retrouve ses amis, là où tout Miami a rendez-vous : au Mansion Club. Une boîte de nuit, hype et branchée ! "Voir et être vu" pourrait être la devise de ce temple de la nuit. Des vendeuses mini mini-jupe et couettes, déambulent avec un panier autour du cou pour vendre, chewing-gum, cigarettes et même du gloss !!Le champagne coule à flots, le DJ assure l'ambiance, quatre bombes se déhanchent sur des podiums... en string !! Avec leurs perruque noire, les 4 Barbies aux danses lascives mettent le feu à la boîte, retiennent tous les regards et ne manquent pas de glisser (là où elles le peuvent) les dollars que des admirateurs leur envoient. Le show se poursuit, la magie de Miami opère.

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme