Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

La pilule contraceptive … Et pourquoi pas pour les hommes ?

La pilule contraceptive … Et pourquoi pas pour les hommes ?

La pilule contraceptive pour les hommes va arriver sur le marché, une bonne nouvelle pour nous les femmes !

Le constat n'est pas glorieux mais réel : ce sont les femmes qui se préoccupent le plus de la contraception. Parlez-en autour de vous et vous verrez : c‘est majoritairement aux femmes de s'en charger et d’en assumer les frais. Certes, les hommes gèrent parfois les préservatifs, mais ne nous mentons pas, le préservatif c’est relou. D’une part, il y des situations où on a tout simplement pas prévu le coup, et d’autre part il peut y avoir une diminution du plaisir. Bon si on est dans l’optique de s’amuser, il faut assurément se protéger, bien sûr, mais rares sont les couples entretenant une relation sérieuse qui continuent à les utiliser… Le problème de la contraception est alors entièrement délégué à la femme qui doit se soucier de la prise ainsi que des effets secondaires (prise de poids, mal à la poitrine, ballonnements, acné, etc.)... Pleins de trucs pas cool quoi !

Et si on inversait un peu les rôles ?

Des chercheurs, sous la tutelle du professeur John Howl de l’Université de Wolverhampton au Royaume-Uni, ont fait une avancée spectaculaire : une pilule qui stopperait momentanément la nage des spermatozoïdes. Ainsi il sera impossible de fertiliser ! Il suffirait à l’homme de prendre le comprimé juste avant le rapport et c'est dans la poche !
Les scientifiques de l’Université ont en fait découvert des peptides (polymères d’acides aminés) capables de bloquer le fonctionnement des flagelles, soit la queue qui permet aux spermatozoïdes d’avancer.

Le principal directeur de l’étude, le professeur John Howl certifie qu’en cas de succès des tests cliniques, une commercialisation pourrait être envisagée d’ici 2021!

Courage à nous, plus que cinq ans à attendre !

Sophia B.

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme