Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Les deux visages de l'orgasme féminin...

Les deux visages de l'orgasme féminin...

On se pose toutes un jour cette question fondamentalement burlesque : suis-je clitoridienne ou vaginale ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet et de démêler le vrai du faux, répondez à cette question : et vous, vous êtes quoi ?

 

Je suis clitoridienne

Quand monsieur titille du bout des doigts mon bouton de rose, c'est l'extase assurée ! Je me sens toute chose, mon corps se cambre instantanément et au bout de quelques minutes seulement, j'atteins sans difficulté les hauteurs du Kilimandjaro ! Cela prouve que je suis forcément clitoridienne.

Je suis vaginale

Lorsque monsieur s'introduit doucement dans mon boudoir intime, qu'il y rencontre mon Point G, l'orgasme est profond, long et intense ! Je m'accroche aux draps et sert les dents pour ne pas hurler. Je suis forcément vaginale !

La vérité est ailleurs

Vous êtes clitoridienne ? Sûrement ! Nous le sommes toutes.

Cette petite cacahuète ne sert principalement qu'à donner du plaisir et rien qu'à ça ! Il est constitué de tissus semblables à ceux du pénis, et il durcit quand il est excité, c'est pourquoi le caresser procure énormément de plaisir ! Les seules femmes qui pensent ne pas être sensible aux joies du clitoris ne peuvent en vouloir qu'à leurs hommes, qui ont soit oublié de le bichonner, ou soit s'y prennent très mal !

Vous êtes vaginale ? Aussi !

Mais ici tout est fonction de l'angle de pénétration. Et il y a d'ailleurs plusieurs façons d'atteindre l'orgasme vaginal. Soit la position pratiquée permet à Mr Pénis de stimuler Mme Clito dans le même temps, soit c'est votre Point G qui est sollicité ! Encore une fois, celles qui n'ont à leurs yeux jamais ressenti d'orgasme de cette façon, ne l'ont tout simplement pas encore déniché !

La meilleure façon de jouir

La seule conduite à s'imposer quand il s'agit de mieux comprendre son corps est de s'adonner d'abord à une exploration en solitaire. Car les orgasmes du clitoris et du vagin peuvent être atteints seule et dans certaines circonstances, mieux vaut les découvrir seule que mal accompagnée ! Mme Clito se trouve rapidement, le chemin de Mister Point G mérite d'être expliqué : insérez votre majeur aux deux tiers dans votre sexe et une fois entré, pliez-le légèrement en direction de votre pubis. Tâtonnez ici et là... Pas besoin de vous décrire les sensations, car quand vous l'aurez trouvé, vous le saurez ! Vous pouvez aussi en découvrir un peu plus sur lui en lisant l'article "Point G : partez à la quête du G(raal) !".

A chacune ses orgasmes

Vous l'aurez compris, nos orgasmes ne sont pas à ranger dans des tiroirs fermés à clefs ! On peut très bien jouir de multiples manières, et quand je dis multiple, c'est qu'il a encore d'autres façons d'atteindre le 7ème ciel... L'orgasme anal, imaginaire (en fantasmant tout simplement), simultané...

Evidemment, l'orgasme clitoridien est le plus rapide et le plus facile à découvrir, c'est pour cette raison que nombreuses sont les femmes à s'en contenter et à croire que c'est la seule et unique façon de jouir !

Dommage, avec un peu de volonté et d'amour, vous pourriez toutes jouir de différences façons ! A vous d'oser !

Quand vous entendrez désormais qu'une femme est obligatoirement clitoridienne ou vaginale, vous saurez intimement que cela est FAUX ! Chacune ses préférences, peut-être, mais les orgasmes sont multiples et vos sensations aussi !

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme