Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Ma 1ère fois dans le désert en Algérie...

Ma 1ère fois dans le désert en Algérie...

A l'aube, le soleil chatouille mes paupières.

Première surprise au réveil, le sable s'est infiltré partout. Même dans des endroits les plus improbables de mon corps.

Mmmh les joies du bivouac !

En attendant de se sustenter dans le village de Taghit, on déguste un premier thé, amer, mais bienvenu pour se réchauffer et c'est reparti pour l'aventure...

Dans le désert... on peut skier !

Pas le temps de s'ennuyer : ceux qui partent pour une méharée ont leur carrosse avancé, et les autres peuvent aller skier sur le sable ou mieux : admirer les jeunes du village assurer le show ! Si certains s'essayent au quad, ou goûtent à la fraîcheur des oasis du côté de Beni-Abbès, moi je décide de tenter l'expérience du ski.Le temps que j'escalade la dune, et le soleil est déjà en train de décliner. C'est haut une dune ! D'autres ont décidé de se la jouer "SPA in the désert" avec des bains de sable. Je cède volontiers ma place, pas question de livrer mon corps aux locataires du désert.Pourtant, "le bain de sable c'est dément " dixit une jolie blonde, encore moins parée que moi pour l'aventure du désert. Elle, c'est en jupe et collants fins qu'elle a décidé de bivouaquer. Non, on ne se moque pas ! Des Dim comme parade à l'invasion du sable ? À méditer... Chacun son truc...

Dans le désert... on est (vraiment) loin de tout !

En attendant, j'ai appris à nouer un chèche de bédouin sur la tête pour me protéger du soleil qui cogne sévère ici... Tout un art !Finalement quelques jours sans eau, ni électricité, ni Internet et encore moins de téléphone, ça ne fait pas de mal et ça créée des liens... Cette première fois appelle résolument à d'autres. On s'incline face à cette nature grandiose et à ce peuple algérien si chaleureux !

Je vous laisse admirer quelques clichés des dunes, qui se passent de commentaires...

Pourquoi on y va ?

La mer, la plage, la montagne, on y est rompues mais le désert c'est le grand mystère, alors on fonce !L'avantage : Le désert algérien est méconnu et reste très accessible pour les petits budgets.

Avec qui on y va ?

Surtout on évite d'y aller en solo, mieux vaut privilégier des agences compétentes :

- spécialiste du voyage à pied dans le désert
-  randonnée de 8 jours
- appel du désert avec une équipe expérimentée Air algérie 

Quand partir ?

La meilleure période pour se rendre dans cette partie du Sahara est d'octobre à mai.- La monnaie est le dinar (1 euro : 95 DA). Faites le change à Alger, dans les hôtels ou à l'aéroport. Formalité Un visa est obligatoire pour voyager en Algérie. Il est délivré par l'ambassade ou l'un de ses consulats.

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme