Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Mais pourquoi aime-t-on autant les concerts ?

Mais pourquoi aime-t-on autant les concerts ?

Qu'est-ce que ça nous apporte, de voir un artiste sur scène, au juste ? 

Pour tous ceux qui aiment la musique, aller voir un concert ou un se rendre dans un festival est comme une évidence. Après avoir écouté les albums de nos artistes préférés en boucle, avoir chanté les musiques, les avoir enregistrées dans nos playlists iTunes, Deezer, Spotify… On guette l'occasion de les voir sur scène, lors d'un premier passage. Mais pourquoi ? 

Plusieurs réponses à cette question. La réponse basique, déjà : on aime un artiste, et on veut le soutenir. Alors, en toute logique, on se rend au concert pour lui montrer qu'on l'aime. On ne veut pas se mentir, les occasions de rencontrer ses idoles en chair et en os est rare, et un concert est une bonne occasion. 

Il y a la réponse avancée, aussi. Un concert, c'est l'occasion de se défouler, de faire la fête, de sauter, danser, crier, boire des bières, se cogner les uns contre les autres… Bref un bon moyen de relâcher la pression, de se faire du bien. 

La troisième réponse, plus approfondie, est un mélange des deux premières. Le point fort d'un concert, c'est la communion. Entre le public et l'artiste, certes, mais aussi entre les différentes personnes venues l'applaudir. C'est un moment de partage, de bonheur commun. Revivez votre dernier concert. Vous vous rappelez de ce moment où, après quelques secondes, toute la foule entre en plein délire en reconnaissant un morceau ? Celui où vous échangez des gestes complices avec vos proches et avec des inconnus ? Ces voix à l'unisson qui chantent les paroles ? 

Un concert, c'est un moment magique partagé par des dizaines, des centaines, des milliers de personnes au même moment. On en repart avec du bruit dans les oreilles, des étoiles plein les yeux, la tête débordant de musique et le corps fourbu. Quoi de plus agréable ?

Loun_R

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme