Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Marché de Noël au cœur de la Scandinavie

Marché de Noël au cœur de la Scandinavie

God Jul ! Détrompez-vous, je n'ai pas qu'appris à dire Joyeux Noël en suédois à Göteborg, j'y ai aussi discuté du choix de mes cadeaux avec un lutin et goûté à leur recette de vin chaud. (Bon d'accord, le lutin, c'était peut-être après le vin chaud...)

Découverte d'un marché de Noël scandinave et de son folklore, sous -10degC.

Féerie nocturne

15h30, l'heure du goûter ? Presque ! Mais non. L'heure à laquelle l'obscurité tombe à Göteborg à cette période de l'année. Heureusement, ici les rituels de l'Avent s'emploient à conjurer la nuit...

À mesure que la clarté du ciel s'épuise, la lumière reprend vie dans les ampoules de la ville. Les guirlandes frétillent sur les façades, les arbres et les ponts, et les traditionnels chandeliers à sept branches flamboient derrière les fenêtres des maisons... Plus l'opacité s'épaissit et plus cette vague étincelante déferle sur la neige, plongeant Göteborg dans une atmosphère féerique, comme hors du temps.

On en viendrait presque à regretter que la nuit ne vienne (encore) plus tôt.

Lutins et petits boucs

Je descends le sillon lumineux du grand boulevard sans perdre l'étoile des yeux. Celle qui brille au loin, énorme. Elle aurait pu être du berger, mon étoile, mais elle est en néons, et elle me mène tout droit vers Liseberg. Le plus grand parc d'attractions de Suède abrite en hiver un gigantesque marché de Noël. 80 petites échoppes disséminées ici et là, entre rivière gelée et carrousels, exposant artisanat et spécialités des quatre coins du pays.

Je m'attarde du côté Lapon, par curiosité, sans pour autant oser goûter aux viandes de rennes séchées. Je me contenterai de les apprécier vivants, aujourd'hui, les rennes. Somme toute plus efficaces pour tirer un traîneau...

Je me penche ensuite sur ces curieux petits boucs croisés un peu partout sur ma route... Symbole traditionnel de Noël, le Julbock est généralement confectionné en paille tressée et se place sous le sapin. Autrefois, c'est lui qui apportait les cadeaux.

La chèvre de Noël m'amène aussitôt à découvrir une autre petite créature, Jultomte, le lutin de Noël. Aujourd'hui, c'est à lui que revient le rôle de distribuer les cadeaux le soir du 24. Chevauchant Julbock (la chèvre), Jultomte (le lutin) se déplace de maisons en maisons, savourant au passage le bol de riz au lait laissé au pied de l'arbre par les enfants.

La rédact'}
La rédact' Ses derniers articles
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme