Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Pas un kopeck pour le mari de Bullock

Note : (0 vote)
Pas un kopeck pour le mari de Bullock

Signer une "prenup", cela peut parfois s'avérer utile. Surtout quand le mari se nomme Jesse James.

Sandra Bullock peut remercier son avocat, et même, lui payer un restau. Syons folles !

Car c'est grâce à ses conseils que l'actrice tout juste oscarisée va réussir à préserver sa fortune si jamais elle décide de divorcer.

Le contrat prénuptial signé par Sandra et son motard de mari avait justement précisé que si ce dernier venait à aller voir ailleurs, il pourrait dire "bye bye" au moindre dollar. En gros, Jesse James, qui aurait tenté le diable avec cinq jeunes femmes différentes, ne touchera pas un centime.

Reste à savoir si Miss Bullock se décidera à quitter ce "sex addict", actuellement en cure pour calmer ses pulsions.

Ou si, comme Elin Nordegren Woods, elle lui laissera une seconde chance.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme