Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Pendant ce temps... SUR LA CROISETTE (Epilogue)

25 et 27 mai. Que s'est-il passé sur les marches, sur les plages et dans les palaces ? Elleadore vous raconte tout !

PALMARES COMPLET

Palme d'or

4 mois, 3 semaines et 2 jours de Cristian Mungiu

Grand prix

La forêt de Mogari de Naomi Kawase

Prix du 60e anniversaire

Paranoid park de Gus Van Sant

Prix d'interprétation féminine

Jeon Do-Yeon pour Secret Sunshine

Prix du scénario

Fatih Akin pour De l'autre côté

Prix de la mise en scène

Julian Schnabel pour Le Scaphandre et le papillon

Prix d'interprétation masculine

Konstantin Lavronenko pour Le bannissement

Prix du jury

Persepolis de Marjane Satrapi ex-aequo avec Lumière silencieuse de Carlos Reygadas

Caméra d'or

Meduzot d'Etgar Keret et Shira Geffen

Palme d'or du court métrage

Ver Llover d'Elisa Miller

Ca y est... Les robes de gala ont repris le chemin des pressings haute couture, le tapis rouge s'est décollé des marches et la fameuse Palme d'or est remise.

Une remise de prix plutôt austère sauf au moment ou Jamel Debbouze appela le président du jury (Stephen Frears) " Mister freez"

Palme d'or : 4 mois, 3 semaines et 2 jours de Cristian Mungiu

" Côté plages,la fête est belle est bien finie ! "

Un vent plutôt violent souffle sur la Croisette ce dimanche soir. Les ultimes badauds venus mater la dernière montée des marches du 60eme festival, noient leurs chagrins dans les gobelets du fast-food voisin pendant que les 4500 journalistes filent illico à l'aéroport de Nice en taxi... Les affiches géantes disparaissent des devantures d'hôtels et Cannes (" la seule ville de France où les chiens glissent sur des crottes de vieux " selon Desproges) retrouve sa quiétude habituelle...

Et que dire des paillettes nocturnes lors de ces trois derniers jours... Mis à part le dîner de clôture (sans véritables stars si ce n'est Jane Fonda qui se laisse gentiment tripoté par un Alain Delon au top de sa mégalo), les clubs de la ville se sont vidés en une journée... Exit les miss L'Oréal, adieu la team du VIP Room écumant la croisette à la recherche d'une clientèle jeune et jolie. Le champagne ne coule plus à flot, les yeux sont cernés et la vraie vie recommence demain, lundi, anciennement jour de Pentecôte ; mais plus chômé pour aider les retraités à mieux se dorer la pilule sur la Côte d'Azur...

" La boucle est bouclée ! Vivement le 61ème festival de Cannes ! "

Par Céline Martin

ckekeline}
ckekeline Ses derniers articles
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme