Rechercher
Menu

Pourquoi la bouffe c'est mieux que les mecs en 10 points.

Pourquoi la bouffe c'est mieux que les mecs en 10 points.

1/ Aller faire le marché est beaucoup plus simple que de trouver l'âme soeur. Deux courgettes et une
banane pour moi. *

2/ Certes grignoter fait grossir, mais ça ne fait pas pleurer. Bon, vous me direz : les oignons**. OUI
mais au moins ça ne fait pas grossir. Vous me suivez ?

3/ Règles ou pas, le chocolat restera à vos côtés. Et pas besoin de simuler une migraine si vous n'en
avez pas envie. On a toujours envie de chocolat.

4/ Un pot de Nutella ne prend pas toute la couette. Bon, sauf s'il est dans vos fesses.

5/ La Saint Valentin en compagnie d'un pot de rillettes est la meilleure chose qui puisse vous
arriver. Pas sûre qu'il en soit de même pour le pot de rillettes ceci dit.

6/ Plus besoin de vous inquiéter si on ne répond pas à vos SMS. La nourriture communique
directement avec le cerveau.

7/ Si vous avez toujours faim, manger votre mec est passible de quelques années de prison tandis
que manger une gousse d'ail vous fera juste puer de la gueule.

8/ Le sperme c'est plein de protéines. Une escalope de dinde aussi. Et bien meilleure.

9/ Votre paquet de céréales préférées ne vous reprochera jamais de passer des heures au téléphone
avec votre meilleure amie. ***

10/ Conclusion, la nourriture ne vous brisera jamais le cœur. Bon, à moins d'en consommer jusqu'à
l'infarctus, mais ça, ce n'est plus de mon ressort.

* Vous avez vraiment l'esprit mal placé...
** Oui, j'ai connu une fille qui grignotait des oignons crus.
*** Ceci étant dit, pas certain que votre meilleure amie apprécie que sa place dans votre cœur soit
partagée avec un paquet de Kellogs.

Sur le même sujet

1 commentaire
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
*Veuillez ajouter un commentaire.
patounette37  Le 15/02 à 15:56

lol, le trouver est déjà un exploit en soi, mais le conserver s'avère etre le parcours du combattant ; ces messieurs deviennent tous plus compliqués les uns que les autres : une solution, un passage chez le psy pendant 3 ans au moins.