Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Prague, la bohème

Note : (0 vote)
Prague, la bohème

Lorsque j'y suis allée pour la première fois, c'était pour rejoindre un ami en échange universitaire. J'ai été surprise de rencontrer des personnes venant du monde entier... mais finalement très peu de Tchèques ! Il faut sortir de la grande place et des bars populaires pour se frotter à la population locales.

Lorsque j'y suis
allée pour la première fois, c'était pour rejoindre un ami en
échange universitaire. J'ai été surprise de rencontrer des
personnes venant du monde entier... mais finalement très peu de
Tchèques ! Il faut sortir de la grande place et des bars
populaires pour se frotter à la population locales.

Prague, ou Praha, en tchèque, est une ville incroyable où de nombreuses cultures se
mélangent. Aujourd'hui, ville étudiante très vivante, on ne peux
ignorer son passé et il suffit de se perdre dans la vieille ville
juive pour remonter le temps.

L'architecture est
étonnante : baroque, roman, gothique, vont yeux n'en
reviendront pas! Un passage au musée du cubisme s'impose aussi. Les plus romantiques se laisseront tenter par une balade avec le funiculaire pour atteindre le château royal. Un incontournable, il n'y a pas de meilleur endroit pour faire des photos panoramiques de toute la ville!

Le tramway est lui
aussi très agréable et permet de se déplacer aisément à
travers la ville.

On traverse
l'imposant Pont Charles, les touristes s'attardent pour la photo
obligatoire avec la Vltava en fond. Puis on est aspiré dans des
petites ruelles pavées, il y a des musiciens à chaque croisement
pour le peu qu'il fasse beau et des boutiques où l'on peut acheter
des marionnettes typiques. Il y a aussi le choix pour s'asseoir dans
un bar au fond d'une allée ou dans un sous-sol et déguster une
bière servie dans une pinte de 50cl. On ne plaisante pas avec la
bière et la légende dit, qu'ici, la bière est moins chère que
l'eau et effectivement les notes ne sont jamais bien élevé.

Après avoir marché,
il faut déguster la cuisine locale. La présentation dans l'assiette
n'est pas exceptionnelle, on est loin de Top Chef mais la qualité
est là et il est difficile de finir son assiette ! De la soupe
servie dans une brioche, des saucisses... et l'addition est toujours
si peu chère.

Il faut absolument
visiter le musée de Musha, dont on connait les dessins les plus
célèbres mais où l'on pourra découvrir la vie passionnante (et
ramener de jolies souvenirs en passant par la boutique).

On pense, bien sûr,
à Kafka, à Milan Kundera en se promenant dans les ruelles. Et
on frissonne en pensant au Golem dans le cimetière juif. Il y a une
atmosphère spéciale dans cette ville, comme si elle était remplie
de fantôme, on la parcoure comme on parcoure un livre d'histoire.
Je ne peux que vous conseiller de vous y plonger !

Vous aimerez aussi
Environnement Un iceberg à la dérive au large de Terre-Neuve a fait...
Voyage En rajoutant des couleurs à leurs maisons, leurs...
Voyage Visa or not visa ? La question est à se poser ! 
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme