Rechercher

Printemps-Eté 2008 / Femme / Milan / Défilé Prada

PRINTEMPS-ETE 2008 / MILAN / PRÊT-A-PORTER / FEMME / DEFILE PRADAMiuccia Prada raconte chaque saison de nouvelles histoires sur ces défilés. Pour cette nouvelle collection, la créatrice semble partir dans une sorte de ë songe d'une nuit d'été û, située entre l'art nouveau et une certaine période ëseventiesû. L'art de la créatrice est de brouiller les pistes, de mixer les genres, d'aller au-delà du vêtement. Il en résulte des ensembles "pyjamas" ou des robes en organza, tachetés de fleurs, avec des jeux de coupes et de finitions au niveau des cols et des manches, des combinaisons en maille, des cardigans portés sur des pantalons pattes d'éphâeurosŠ L'or arrive au détour d'une jupe ou de bottes. Les chaussures, à elles seules, pourraient devenir objets d'études. Musique: défilé

PRINTEMPS-ETE 2008 / MILAN / PRÊT-A-PORTER / FEMME / DEFILE PRADA
Miuccia Prada raconte chaque saison de nouvelles histoires sur ces défilés. Pour cette nouvelle collection, la créatrice semble partir dans une sorte de ë songe d'une nuit d'été û, située entre l'art nouveau et une certaine période ëseventiesû. L'art de la créatrice est de brouiller les pistes, de mixer les genres, d'aller au-delà du vêtement. Il en résulte des ensembles "pyjamas" ou des robes en organza, tachetés de fleurs, avec des jeux de coupes et de finitions au niveau des cols et des manches, des combinaisons en maille, des cardigans portés sur des pantalons pattes d'éph
 L'or arrive au détour d'une jupe ou de bottes. Les chaussures, à elles seules, pourraient devenir objets d'études.
Musique: défilé

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme