Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Quand on attend que son nom s'affiche sur son téléphone

Note : (0 vote)
Quand on attend que son nom s'affiche sur son téléphone

C'est compliqué d'aimer, et parfois ça rend un peu mabooule. Ca peut même boulverser le rapport qu'on a à son téléphone portable. Si si, croyez-moi.

Mon téléphone, je l'ai toujours sur moi. Pour répondre aux copines, jeter un oeil à mes mails, faire un tour sur les sites people ou faire un point sur l'actu. Mais quand on est amoureuse, son téléphone devient une extension de votre cerveau et de votre coeur.

Quand on est amoureux, ou amoureuse, on n'attend qu'une chose, que le nom de l'autre s'affiche, qu'un message arrive, pour dire "je pense à toi", pour dire "je t'aime", pour dire "je suis là". Le reste du temps, on attend, on attend ce nom qui s'affiche. Parfois il tarde, alors ça devient une torture. Que fais t'il, est-ce qu'il m'oublie ? Est-ce qu'il est loin ? Pourquoi il ne m'écrit pas ? On fini par detester ce fond d'écran vide, sans son nom.

Et puis c'est la libération, et à nouveau son nom arrive. "Tu fais quoi ?", "J'ai hate de te voir". Des petites phrases qui n'ont plus beaucoup de sens, si ça n'est celui de dire "tu me manques" à travers les ondes téléphoniques. Et quand l'autre vous dit que vous lui manquez, c'est votre coeur qui bat à la chamade.

J'aime ces moments où son nom s'affiche, je hais ces moments où cet écran reste desepererment vide. Vide encore, toujours vide. Je suis addict de lui, alors par extension, je deviens addict à mon téléphone, et addict à son nom. Je l'aime son nom, je l'aime quand il éclaire mon écran, et que mon coeur libère une repiration de soulagement.

Ouf, il est là. Je lui réponds, vite, et en appuyant sur "envoyer", je n'attends déjà qu'une chose, revoir son nom s'afficher.

Vous aimerez aussi
DIY C'est l'anniversaire de Renaud, qui bosse au service...
amour Un an auparavant, son amoureux lui avait offert sa bague...
DIY La vie sans surprise est moins jolie. Alors voici un...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme