Rechercher

Trip hippie à Formentera

Trip hippie à Formentera

Au large d'Ibiza et à quelques kilomètres des côtes de l'Algérie, est une île plane et bigarrée, aux eaux turquoise et à la luminosité exacerbée. Formentera. Le secret bien gardé des hippies, et du voyageur en quête de sérénité.

Loin de l'agitation du monde :

Je prends le large, loin du monde et de ses désirs superficiels.

Sur une île, paradis perdu entre l'Espagne et l'Algérie, au cœur de la Méditerranée. Je quitte le continent et ses préoccupations matérielles, pour des rivages protégés, déclarés Patrimoine Mondial de l'Humanité. On m'y promet la lune, sur la mer... Des beautés sauvages capables de débrider mes instincts les plus primitifs. J'y trouve (aussi) une certaine paix de l'esprit... De quoi réveiller mon âme de hippie.

Respect de la Nature :

J'explore l'île, cheveux aux vents, sur mon vélo. Le seul véhicule capable de me faire apprécier la vue, à 180 degrés. 82 km2, un territoire vite parcouru. Pourtant, je triche : je suis équipée d'un vélo à batterie électrique. Maligne, je contre ainsi, sans effort, les affres du vent. Car même si les pentes sont douces, un petit coup de pouce ne fait jamais de mal. Surtout s'il est inoffensif pour l'environnement.

Flower Power :

Ici, l'état d'esprit hippie s'impose de lui-même, sans forcer. Mais pour que l'immersion soit complète, je file vers l'Est, en direction du phare de la Mola. C'est là que se réunissent, deux fois par semaine, les membres de la communauté hippie locale. Je ne peux manquer ça. Ceux qui ont choisi de fuir la société de consommation et ses mirages exposent le fruit de leur art -pictural ou culinaire- au marché artisanal d'El Pilar.

Les hippies auraient-ils fait de leur mode de vie, un business ?

Bien vite, je m'aperçois que ce marché n'est pour eux qu'un prétexte à se retrouver : les amis squattent, bavardent, cassent la croûte et certains, armés de leurs guitares, improvisent même un concert de fin d'après-midi. Un prétexte à tailler le bout de gras, donc, et bien sûr, à faire la fête.

Découvrez la suite de ce road trip à Formentera

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme