Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Un musée aquatique va ouvrir à Marseille

Un musée aquatique va ouvrir à Marseille

Un projet fantastique qui donne envie ! 

On a régulièrement l'impression que les choses folles qui se passent sur cette planète ont lieu à l'étranger. Et puis, dès qu'on ouvre les yeux, on se rend compte qu'en France aussi, il y a de chouettes projets. 

Un musée subaquatique, kesako ?

Il s'agit d'un espace sous l'eau où l'on peut nager pour observer des œuvres que l'on a déposées au fond de la mer. C'est précisément ce qui va être inauguré à Marseille en septembre prochain.

Le Musée Subaquatique de Marseille (MSM) ouvrira ses "portes" sur une surface de 2400 m2, à 8 mètres de profondeur au niveau de l'anse des Catalans. Il s'agit d'un espace gratuit, à la disposition de tous ceux qui savent nager ! Le musée proposera des visites avec un moniteur qualifié au besoin.

Les plongeurs pourront découvrir des statues de ciment marin (au PH neutre) fabriquées par Jason deCaires Taylor, dont c'est le 5ème musée de la sorte dans le monde. Certaines de ses œuvres sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO et figurent également parmi les Merveilles du monde du National Geographic.

Un double bénéfice

En plus d'être un lieu de culture, les installations sous-marines jouent un autre rôle qui est celui de la préservation du littoral. En effet, l'arrivée des sculptures immergées permet de l'interaction avec la faune et la flore et cherche à les préserver. Ces objets d'art se transforment en barrière de corail et favorisent le développement d'une vie aquatique protégée. Les trous tubulaires abritent des espèces comme les anguilles et les murènes. Les crabes, les homards, les coraux et les algues en profitent également.

D'autres lieux ont déjà fait leurs preuves. Ainsi, dans le Musée Subaquatique de Cancun (Maxique), en un an, les algues ont augmentées de 60% et es coraux ont doublé leur population. Les crustacés, mollusques et autres échinodermes ont augmenté de 60% en 4 ans. Les poissons sont 20% de plus à fréquenter ces eaux.

Par cet engagement éco-responsable, Marseille et tous ses partenaires souhaitent encourager une prise de conscience environnementale des habitants de la région. 

plongée-2 - Vous n'avez pas le droit de voir cet objet.
Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

5 bonnes raisons d'aller en Toscane
Voyage Vous avez toujours eu envie de découvrir la Toscane ?...
L'ail et le basilic s'invitent à Tours !
Culture On a testé la Foire à l’ail et au basilic, on vous raconte :
Munich l'été, cinq spots
Vacances Los geht’s nach München ! Et oui, la capitale bavaroise...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme