Contribution de
gaby_m
Déco   Style  

Emmanuel Bernardoux, un artiste visuel (suite)

Dessin, peinture, musique, photos... Emmanuel Bernardoux à l'art dans le sang. Aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours ressentit l'envie de créer et d'explorer le monde à sa manière. Rencontre avec un artiste touche-à-tout.

Emmanuel Bernardoux, un artiste visuel (suite) © Emmanuel Bernardoux
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

New York, une source d'inspiration "hallucinante"

En perpétuel mouvement, la ville elle-même semble être une œuvre d'art pour le peintre. "Tout est photographiable à New York. Il y a tellement de vibrations, d'énergie, que c'est une vraie aubaine pour tout artiste".

oeuvre emmanuel bernardoux

"En plus, c'est un endroit où on trouve énormément de galeries d'art . C'est donc plus facile pour un peintre d'exposer là-bas parce qu'une fois qu'on a réussi à rencontrer le galeriste, il nous dit tout de suite si notre travail lui semble intéressant ou non. En France, c'est un peu le schéma inverse. J'ai l'impression qu'il faut d'abord montrer son CV et que seulement après, si on a passé cette étape, on peut présenter ses œuvres". Pas étonnant donc qu'Emmanuel Bernardoux souhaite s'y installer.

Les 3 moments clés de sa vie :

- En 1971, son père quitte le domicile familial et le laisse seul, avec sa mère et ses deux frères. Il est alors âgé de 3 ans.- A 31 ans, ses amis lui offrent un stage de saut en parachute dans lequel il frôle la mort de très près.- En 2008, il découvre New-York pour la première fois et est fasciné par le "choc visuel" qu'offre la ville.

toile emmanuel bernardoux

 

Il adore...

Cecily Brown et Cy Twombly. "Je ne dirais pas qu'ils m'inspirent mais ce sont deux artistes dont j'apprécie énormément le travail. J'admire leur démarche, leur façon de faire est remarquable".

Thom Yorke (le chanteur de Radiohead, ndlr). "J'aime écouter de la musique pendant que je peins. J'écoute les albums de Radiohead en boucle, je trouve ce groupe ultra-créatif".

Le noir. "Même si c'est une couleur que j'utilise assez peu, ça reste ma couleur préférée".

Les mathématiques. "C'était ma matière préférée à l'école, peut-être parce que j'étais doué. En fait, j'ai toujours aimé les chiffres. Il y a beaucoup de codes, c'est une question de logique".

Les chats. "J'ai vécu presque toute ma vie entouré de chats. Cet animal me fascine. Il est indépendant et en même temps il a un rapport à l'homme qui est assez sexy. C'est une boule de poils qui vient se frotter, qui demande à ce qu'on le caresse..."

New York. "J'ai vécu deux fois 15 jours à Harlem. Là bas, on peut s'asseoir sur un banc et rester la journée à regarder passer les gens. C'est hallucinant".

Exposition à la foire Chic Art Fair , du 22 au 25 octobre 2010 à Paris.Site officiel d'Emmanuel Bernardoux : maulbox.com/

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0