Contribution de
La rédact'
Culture   Ecrans  

Hafsia Herzi, entre l'Apollonide et l'apologie

Depuis son interprétation dans "La Graine et le Mulet", elle apparaît comme l'étoile montante du cinéma français. C'est en vraie pro qu'elle gravira les marches.

Hafsia Herzi, entre l'Apollonide et l'apologie
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pourquoi elle vient ?

Elle représentera le film "l'Apollonide - souvenirs de la maison close", de Bertrand Bonello, qui raconte le destin de trois prostituées dans une maison close parisienne du début de 20ème siècle.Hafsia montera une seconde fois les marches pour "La source des femmes" de Radu Mihaileanu, avec Leila Bekhti .

Avec qui ?

Elle partage l'affiche avec Jasmine Trinca et Adèle Haenel. C'est donc entouré d'un trio 100% féminin que Bertrand Bonello, posera devant les photographes.

Elle sera habillée comment ?

Hafsia Herzi est une grande amatrice de mode. Dans une interview, elle avoue son penchant pour les robes de princesse . La tenue idéale pour figurer dans le conte de fées qu'elle vit.

C'était quand la dernière fois ?

Elle était là l'an passé pour présenter le film de Raja Amari "Les secrets", hors compétition.

Pourquoi on va l'aimer ?

Sa sensualité affole la gente masculine. Elle interprète les rôles qu'on lui attribue avec naturel et classe. Elle va illuminer Cannes.

Les 6 autres actrices...

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0