Contribution de
laura75
sexo-psycho  

La nouvelle "pilule du lendemain" : ça change quoi pour moi ?

EllaOne, la "pilule du surlendemain", débarque dans les pharmacies. Une bonne nouvelle en cas d'oubli de pilule ou d'accident de préservatif.

La nouvelle "pilule du lendemain" : ça change quoi pour moi ? © Fotolia
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

J'ai jusqu'à 5 jours pour rattraper le coup !

Avant, en cas de pépin côté contraception et pour éviter de se retrouver enceinte, on avait 3 jours (72h donc) pour prendre Norlevo, la " pilule du lendemain ". Désormais, on peut prendre ellaOne jusqu'à 5 jours après un rapport non protégé, soit à peu près la durée de survie d'un spermatozoïde (donc le laps de temps où il y a un risque de tomber enceinte). Ça nous laisse 2 jours de plus pour rattraper le coup.

Un délai non négligeable pour les têtes en l'air.

Je ne grille pas mes chances si j'attends trop longtemps !

Avec Norlevo, plus on attendait avant de filer à la pharmacie, plus les chances que ça fonctionne diminuaient (au bout de 48h, elle était déjà moitié moins efficace). C'est l'autre gros point fort d'EllaOne : son taux d'efficacité reste stable pendant 5 jours. Du coup, qu'on se réveille le lendemain d'un oubli de pilule ou 3 jours après, nos chances d'éviter une grossesse non désirée sont les mêmes. Ce qui n'empêche pas de la prendre le plus tôt possible...

Seul bémol : il me faut une ordonnance

Le seul point faible de cette nouvelle pilule d'urgence , c'est que contrairement à Norlevo, elle n'est (pour l'instant) pas en vente libre. Avant de l'acheter en pharmacie, il faut passer par la case médecin pour obtenir une ordonnance.

Par contre, même si elle est relativement chère (30 euros), elle est désormais remboursée par la Sécu (ce qui n'était pas le cas au moment de son lancement). Plus d'infos : ici

Un problème de contraception ? Faites notre test pour savoir celle qui vous correspond le mieux !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0