Contribution de
melanie_sienne
Cuisine

Bienvenue dans le boudoir de Flora Mikula

Pas de doute ! Nous sommes ici dans le restaurant d'une femme, rebaptisée il y a tout juste une an "Les saveurs de Flora" Bienvenue avenue Georges V chez Flora Mikula, une chef généreuse et au caractère bien trempé, qui a su s'imposer dans un monde d'hommes...

Bienvenue dans le boudoir de Flora Mikula
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Extraits de gourmandises

Sa source d'inspiration ?

Elle vient du Sud : l'Espagne, l'Italie, le Maghreb et l'Orient se mêlent dans ces plats.

Son plat typique ?

Trois oeufs coque : foie gras, truffes, cèpes et leurs mouillettes au beurre de truffe

Son truc en plus ?

Les prix de son restaurant gastronomique, qui restent abordables, où chacun peut se faire plaisir avec des menus riches et surtout très changeants.

Bienvenue dans le boudoir de Flora Mikula

Pas de doute ! Nous sommes ici dans le restaurant d'une femme, rebaptisée il y a tout juste une an "Les saveurs de Flora" Bienvenue avenue Georges V chez Flora Mikula, une chef généreuse et au caractère bien trempé, qui a su s'imposer dans un monde d'hommes...

Flora Mikula

Nous l'avions rencontrée il y a quelques mois pour la Journée de la Femme. Toujours sur le feu, elle nous avait reçue en plein service dans son restaurant, qu'elle a voulu à son image : chaleureux. Côté cuisine, comme côté déco, elle aime se démarquer des tendances du moment. Papier peint naïf, appliques en miroirs vénitiens chinés et retaillés sur-mesure, fauteuils à médaillon retapissés de cuir, commodes et coiffeuse esprit très boudoir, des fleurs grimpantes, de drôles de papillons en strass.

Délicieusement coquet-cosy le midi, feutré en soirée... Définitivement très rose... Et surprise, les hommes adorent !

Une belle adresse, où elle a pour voisins les restaurants branchouilles - le comptoir de Thiou, Marius et Jeannette - et les hôtels de luxe.

Avant de se lancer, elle a beaucoup baroudé dans le monde entier : après avoir débuté à Avignon chez Christian Etienne, à qui elle est restée très fidèle, elle a travaillé derrière les fourneaux des plus grands chefs de Londres, New York ou Saint Barth, qui ont nourri son imagination culinaire et sa curiosité personnelle pour la cuisine du monde... Quand elle décide de rentrer dans la capitale, c'est pour travailler chez Jean-Paul Vigato et chez Alain Passard.

Résultat : sa cuisine est influencée par ses nombreux voyages et par les produits de saison, mis au goût du jour selon son humeur. Au menu, une tajine de langouste aux petits pois, févettes et asperges, jus de crustacés truffé ; un cochon de lait rôti aux épices tandoori, purée de patates douces et lassy mangue et côté dessert, les fruits et les fleurs "macaron rose lychee", "fraise hibiscus ","crème brûlée lavande"...

"Quand je ne suis pas à mes fourneaux, j'aime goûter ce que font les autres. Je suis capable de faire un aller-retour en avion pour aller tester la cuisine d'un bon chef", s'enthousiasme-t-elle. Ses pairs la définissent d'ailleurs comme spontanée, franche et un peu rentre-dedans. Elle sait jouer de ses atouts et ne se laisse pas avoir une seconde dans ce monde d'hommes... On les croit volontiers !

Menu déjeuner : entrée, plat ou plat, dessert à 28 eurosMidi et soir, Menu du jour "entrée - plat - dessert" 36 eurosMenu Dégustation surprise de Flora (5 plats) 68 euros . avec les vins (3 verres et un verre au dessert) 98 eurosLe menu "Femmes dirigeantes" du lundi au vendredi au prix unique de 45 eurosCe menu, qui évolue au fil des saisons, comprend : une coupe de Champagne, une entrée, un plat, un dessert, deux verres de vin et un café.Les Saveurs de Flora, 36, avenue Georges V, Paris 8e, 01 40 70 10 49, à la carte, compter 80 euros.


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
L’adresse email ne sera pas visible
 

Les derniers commentaires

  • Bonjour, les box sont elles toujours au gout du jour en cette fin d'année 2014 ?

    posté par Anonyme 09 nov. 2014 - 23h06

    On a testé... les box culinaires !

  • Coule

    posté par Anonyme 11 oct. 2014 - 15h10

    Le blog de Mercotte