Rechercher

Automne-Hiver 08-09 / PAP / Paris / Défilé Yves Saint Laurent

Au Grand Palais, sous un décor blanc de tubes et de toiles tendues très seventies, les femmes Yves Saint Laurent marchent de façon identique, avec la même coupe ëau bolû noire, le même maquillage. Stefano Pilati a imaginé une silhouette très structurée, voire architecturée. Les vestes apparaissent sans col, avec des volumes en pointe sur l'avant, les pantalons taille haute adoptent une forme arrondie. Cette armée féminine n'en est pas moins sensuelle, avec des mousselines transparentes, des tailleurs en velours. La taille reste toujours ceinturée. Après le passage d'un pantalon et d'un manteau du soir pailletés, le smoking noir, avec une veste courte devant, longue derrière, ferme le défilé. Une allure à la fois futuriste et rock'n'roll, un style avant-gardiste.

AUTOMNE-HIVER 2008-09 / PARIS / PAP / DEFILE YVES SAINT LAURENT
Au Grand Palais, sous un décor blanc de tubes et de toiles tendues très seventies, les femmes Yves Saint Laurent marchent de façon identique, avec la même coupe ëau bolû noire, le même maquillage. Stefano Pilati a imaginé une silhouette très structurée, voire architecturée. Les vestes apparaissent sans col, avec des volumes en pointe sur l'avant, les pantalons taille haute adoptent une forme arrondie. Cette armée féminine n'en est pas moins sensuelle, avec des mousselines transparentes, des tailleurs en velours. La taille reste toujours ceinturée. Après le passage d'un pantalon et d'un manteau du soir pailletés, le smoking noir, avec une veste courte devant, longue derrière, ferme le défilé. Une allure à la fois futuriste et rock'n'roll, un style avant-gardiste.
Musique / Défilé

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme