Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Florence Foresti fait son one-mother-show

Florence Foresti fait son one-mother-show

A partir du mois de mai, Florence Foresti fait ce qui lui plaît sur scène avec "Motherfucker", son nouveau spectacle inspiré, entre autres, de sa vie de jeune maman. Un mot : Viiiite !

Dépêchez-vous car sa tournée dans l'hexagone de mai à juillet est déjà complète !

Rendez-vous donc au Palace de Paris, où elle va élire domicile du 29 septembre 2009 au 9 janvier 2010 !

Viiiite ! La réservation vient juste d'ouvrir sur www.justepourrire.fr.

Mon brushing, mon régime sans chocolat et même mon mec et sa pizza, j'ai tout laissé en plan dès que j'ai appris :

Florence Foresti is back.

Je décommande mon psy et me jette sur Internet pour trouver des places. Impossible de manquer ça !

D'ailleurs, c'est simple, je suis ultra-prioritaire pour voir ce show :

1 - J'ai peur des enfants : Florence Foresti aborde les sujets-phares de mon existence, les rapports hommes-femmes, la féminité qu'on est obligée de prouver en portant des talons mais surtout la maternité et son lot de préjugés. Enfin quelqu'un qui me comprend !

2 - "Out of complexes" : l'humoriste se dit "coincée entre 2 sexes". En se moquant des clichés féminins auxquels elle ne correspond pas du tout, elle me tranquilise, moi qui ne suis glamour QUE 98% du temps.3 - Je dois sauver mon couple : pendant son spectacle, mon copain va enfin pouvoir rire de moi sans que je me vexe, ni ne lui ressorte tout l'argumentaire féministe issu de siècles de lutte acharnée.

Moi je dis, Florence Foresti, c'est une thérapie !

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

5 bonnes raisons d'aller en Toscane
Voyage Vous avez toujours eu envie de découvrir la Toscane ?...
Nous n’étions pas si loin de Despacito !
Musique Cet été « Despacito » est devenu le clip le plus vu de...
Séries TV : Celles qui reprennent en Septembre
Séries Le sujet est difficile, mais il faut en parler : l’été...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme